Accueil du site > Annuaire

Tracol Matthieu

Docteur de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Contact : matthieu.tracol[at]free.fr

PARCOURS

Né en 1982
- Docteur en histoire (2015)
- Professeur d’histoire-géographie au lycée Darius-Milhaud, Le Kremlin-Bicêtre (depuis 2014)
- ATER à l’université d’Artois (2012-2014)
- ATER à Sciences Po Paris (2011-2012)
- Allocataire-moniteur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2008-2011)
- Agrégé d’histoire (2007)
- Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan (2003-2008)

THESE

La rigueur et les réformes. Histoire des politiques du travail et de l’emploi sous le gouvernement Mauroy (1981-1984), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 1076 p.
- Directeur : Pascal Ory

Thèse soutenue le 24 novembre 2015 devant un jury composé de M. Alain CHATRIOT, professeur des Universités à Sciences-Po ; M. Nicolas HATZFELD, professeur des Universités à l’université d’Évry ; M. Michel MARGAIRAZ, professeur des Universités à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; M. Michel PIGENET, professeur des Universités à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; M. Paul-André ROSENTAL, professeur des Universités à Sciences-Po, chercheur associé à l’INED.

Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

PUBLICATIONS

- « Faut-il appliquer les « 110 propositions » ? Le Parti socialiste et les droits nouveaux des travailleurs (1972-1983) », in Karim KERTIKH, Mathieu HAUCHECORNE et Nicolas BUÉ (dir.), Les programmes politiques. Genèses et usages, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 217-230.

- « Penser la crise » (coécrit avec Mathieu FULLA), in Noëlline Castagnez et Gilles Morin (dir.), Le Parti socialiste d’Épinay à l’Élysée, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 261-275.

- « La défaite des experts. Le commissariat général du Plan, la gauche et les 35 heures (milieu des années 1970-1982) », Hypothèses. Travaux de l’École doctorale d’histoire, 2010, p. 109-118.

- Changer le travail pour changer la vie. Genèse des lois Auroux (1981-1982), Paris, L’Harmattan, 2009, 248 p. (prix de la Fondation Jean Jaurès 2008)

Recensions parues : L’OURS n°392, novembre 2009 ; Revue française de science politique, vol. 60 n°2, 2010 ; Le Mouvement social, n° 234, 1/2011 (disponible sur le site de la revue) ; Cahiers Jaurès, n° 198, 4/2010.

INTERVENTIONS

- « Les politiques de l’emploi et du travail sous les gouvernements Fabius et Chirac, 1984-1988 », communication à la journée d’études « François Mitterrand, les années d’alternance », organisée par l’Institut François Mitterrand, Paris 3 décembre 2015.

- « Le Parlement escamoté ? La gauche et les réformes sociales de 1981-1982 », communication au colloque « Tribuns du peuple. Les Gauches au Parlement, de 1870 à nos jours », organisé par le Comité d’histoire parlementaire et politique et le Centre d’études politiques contemporaines de l’Université d’Orléans (CEPOC-POLEN), Paris, 11 octobre 2013.

- Participation à la table ronde « Usages historiques » de la matinée d’études des Archives Nationales « Matignon pour l’histoire. Les archives des premiers ministres », Paris, 24 novembre 2011.

- « Penser la crise », communication (avec Mathieu Fulla) au colloque « Les socialistes d’Épinay au Panthéon » organisé par le Centre d’Histoire du XXe siècle, le Centre d’Histoire de Sciences-Po, la Fondation Jean-Jaurès et l’Office universitaire de recherche socialiste (OURS), Paris, 18 novembre 2011.

- « Changer le travail », communication au séminaire « Socialisme » de l’OURS, de la Fondation Jean-Jaurès et du Centre d’Histoire Sociale du XXe s., Paris, 20 octobre 2011.

- « Faut-il appliquer les « 110 propositions » ? Le Parti socialiste et les droits nouveaux des travailleurs (1972-1983) », communication au Congrès de l’Association Française de Science Politique, section thématique 32 « Faire, défaire les programmes », Strasbourg, 2 septembre 2011.

- Participation à la table ronde « 10 mai 1981 - L’état de la France et les premières réformes », Paris, Fondation Jean-Jaurès et Institut François Mitterrand, 16 mars 2011.

- « “C’est une trahison de Mitterrand d’avoir fait comme Giscard” : la manifestation des sidérurgistes lorrains à Paris (13 avril 1984) », communication au séminaire du département d’histoire de l’ENS de Cachan, Cachan, 11 mai 2010.

- "La défaite des experts. Le Commissariat général du Plan, la gauche et les 35 heures (milieu des années 1970-1982)", communication à la journée d’étude de l’École doctorale d’Histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne « Expertise et compétences », Paris, 14 novembre 2009.

- « The social policy of Pierre Mauroy », communication à l’atelier doctoral international « The Twentieth Century in Europe : moves, tranfers and renewals », Cachan, 19-20 juin 2009.

- « La genèse des lois Auroux, des années 1970 à 1982 », communication au séminaire du Groupe d’Histoire des Socialismes Européens du Centre d’Histoire de Sciences-Po, Paris, 10 mars 2009.

DISTINCTION

Lauréat du Prix de la Fondation Jean-Jaurès 2008.

DIVERS

- Représentant des doctorants au Conseil scientifique de l’École doctorale d’histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2010-2013).
- Trésorier de l’Association Cliopéa (2009-2010).