Accueil du site > Annuaire

Juan Myriam

Membre associée

Maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’Université Caen Normandie

Contact : myriam.juan@yahoo.fr

Champs de recherche

Histoire culturelle du cinéma

Histoire de la célébrité

Histoire des imaginaires sociaux

Histoire des publics de cinéma (réception et pratiques)

Mémoires de recherche

Doctorat : « Aurons-nous un jour des stars ? » Une histoire culturelle du vedettariat cinématographique en France (1919-1940), doctorat en histoire, préparé à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Pascal Ory, soutenu le 13 décembre 2014, mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité.

Jury : Martin Barnier (Professeur à l’Université Lumière Lyon 2), Laurent Guido (Professeur à l’Université Lille 3 Charles de Gaulle), Raphaëlle Moine (Professeure à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle), Pascal Ory (Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Geneviève Sellier (Professeure à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3) et Laurent Véray (Professeur à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle).

Master 2 : They had faces, they got voices. Le vedettariat dans le cinéma en France (1926-1934), master 2 en histoire, préparé à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Pascal Ory, mention très bien

Maîtrise : “Ça c’est Paris !” Paris dans le documentaire français des années vingt (1919-1929), maîtrise en d’histoire, préparée à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Pascal Ory, mention très bien. Prix Simone Genevois 2003 du meilleur travail universitaire sur le cinéma

Publications

Direction d’un numéro de revue à comité de lecture

– (avec Christophe TREBUIL) Publics de cinéma : pour une histoire des pratiques sociales, Conserveries mémorielles, n° 12, avril 2012 (URL : http://cm.revues.org/).

Collaboration à la publication d’un ouvrage

– GAUTHIER (Christophe) et VEZYROGLOU (Dimitri) dir., L’Auteur de cinéma. Histoire et archéologie d’une notion, actes du colloque tenu à l’INHA (Paris) du 6 au 8 décembre 2007, Paris, AFRHC, 2013, 397 p. (travail de relecture scientifique et de mise aux normes éditoriales des articles).

Contributions à des ouvrages scientifiques

– « Looking at Movie Fans : On Pictures Published in French Film Magazines of the Interwar Years », dans BILTEREYST (Daniël) et VAN DE VIJVER (Liesbeth) eds, Mapping Movie Magazines, Londres, Palgrave MacMillan (ouvrage issu de la conférence Turning the page : Digitalization, movie magazines and historical audience studies, Ghent University, 12-14 novembre 2015 – à paraître).

– « Greta Garbo à Hollywood : une actrice d’un nouveau genre », dans DAMOUR (Christophe) dir., Jeu d’acteurs. Corps et gestes au cinéma, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, coll. « Formes cinématographiques », 2016, p. 103-116 (article tiré d’une communication lors d’une matinée d’études du Groupe de réflexion sur l’acteur de cinéma, décembre 2009, cycle Masculin/Féminin).

– « Vingt ans après. Réflexions sur les remakes et nouvelles adaptations dans le cinéma français d’après-guerre », dans LE GRAS (Gwénaëlle) et SELLIER (Geneviève) dir., Cinéma et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre, 1945-1958, actes du colloque tenu à l’Université Bordeaux Montaigne, 10-12 décembre 2014, Paris, Nouveau Monde, 2015, p. 185-200.

– « Les voix du succès ou comment le parlant a sauvé le vedettariat français », dans GAUTHIER (Christophe), KERLAN (Anne) et VEZYROGLOU (Dimitri) dir., Loin d’Hollywood ? Cinématographies nationales et modèle hollywoodien (France, Allemagne, URSS, Chine – 1925-1935), actes du colloque tenu à la cinémathèque de Toulouse les 11 et 12 mars 2010, Paris, Nouveau Monde, 2013, p. 115-132.

– « Les stars face aux auteurs (1925-1935). Y a-t-il une “politique des acteurs” ? », dans GAUTHIER (Christophe) et VEZYROGLOU (Dimitri) dir., L’Auteur de cinéma. Histoire et archéologie d’une notion, actes du colloque tenu à l’INHA (Paris) du 6 au 8 décembre 2007, Paris, AFRHC, 2013, p. 153-163.

– « La célébrité de l’écran à l’écrit. Les biographies de vedettes de cinéma en France pendant l’entre-deux-guerres », dans POULOT (Dominique) dir., La Biographie d’artistes, actes du 134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Paris, éditions du CTHS, 2012, p. 50-66.

Articles parus dans des revues à comité de lecture

– « Démêlés autour d’un Mélo. Bernstein aux débuts du cinéma parlant », Double Jeu, n° 14 (actes du colloque Violences et Passions. Retour sur Henry Bernstein, IMEC, les 8 et 9 novembre 2016 – à paraître en 2017).

– « Le Berceau de Dieu (1926) : trente-sept vedettes pour un cinéma en mal de stars », Sociétés & Représentations, n° 42, 2016/2, p. 159-179.

– « Ivan le Superbe ou Mosjoukine en correspondance », 1895 revue d’histoire du cinéma, n° 78, printemps 2016, p. 148-163.

– « “Encore une admiratrice !” À quoi sert une star de cinéma : réflexion à l’aune de lettres de spectateurs et spectatrices (début des années 1920, début des années 1930) », Mise au point, n° 6, LE GRAS (Gwenaëlle) dir., Quoi de neuf sur les stars ?, juin 2014 (URL : http://map.revues.org/1684).

– « La célébrité à l’heure de la reproductibilité. L’invention de la star de cinéma en France pendant l’entre-deux-guerres », Hypothèses 2011. Travaux de l’École doctorale d’Histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2012, p. 127-144.

– (avec Nicolas PICARD) « Célébrité, gloire, renommée : introduction à l’étude historique du fait d’être connu de ceux que l’on ne connaît pas », Hypothèses 2011. Travaux de l’École doctorale d’Histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2012, p. 87-96.

– (avec Christophe TREBUIL) « Deux ou trois choses que nous savons d’eux : publics de cinéma », Conserveries mémorielles, n° 12, JUAN (Myriam) et TREBUIL (Christophe) dir., Publics de cinéma : pour une histoire des pratiques sociales, avril 2012 (URL : http://cm.revues.org/).

– « “On nait acteur de cinéma… on ne le devient pas”. Artiste cinématographique : un métier en quête de formation (1919-1939) », 1895 revue d’histoire du cinéma, n° 65, LE FORESTIER (Laurent) et MORRISSEY (Priska) dir., Histoire des métiers du cinéma en France avant 1945, hiver 2011, p. 180-199 (http://www.cairn.info/revue-1895-20...).

– « Étoiles en manque de lumière. Les difficultés du vedettariat français dans les années 1920 », Studies in French Cinema, vol. 11, n° 3, 2011, p. 181-193.

– « Le cinéma documentaire dans la rue parisienne », Sociétés et Représentations, n° 17, ROBERT (Jean-Louis) et TSIKOUNAS (Myriam) dir., Imaginaires parisiens, mai 2004, p. 291-313 (URL : http://www.cairn.info/revue-societe...).

Communications non destinées à la publication

– « Les archives privées de vedettes : une source pour les star studies. Le cas des archives de Renée Saint-Cyr sur la période des années 1930 », table ronde sur « Les archives du cinéma français au prisme des gender et des star studies », Lausanne, UNIL, 11 octobre 2016.

– « À propos du “film de midinette”. Cinéphilie, sentimentalité et femme moderne en France avant 1940 », séminaire « Genre et gender 2 : représentations, réceptions, appropriations », Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle/INHA, 4 décembre 2015.

– « Fragments d’un discours stellaire. Penser historiquement la différence entre star et vedette dans la France de l’entre-deux-guerres », journée d’études Fragments d’un discours historiographique. Repenser l’histoire du cinéma à partir de ses catégories d’appréhension en France, Université Lille 3 Charles de Gaulle, 23 avril 2015.

– « Repenser l’histoire du cinéma : de l’épistémologie à la pratique », journée d’études Fragments d’un discours historiographique. Repenser l’histoire du cinéma à partir de ses catégories d’appréhension en France, Université Lille 3 Charles de Gaulle, 23 avril 2015.

– « Au cœur de l’usine à rêves. Sources et méthodes pour une histoire du vedettariat cinématographique », séminaire « Analyse des images et des sons », Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne), 13 janvier 2014.

– « Vedettes populaires, stars grand public ? Éléments de réflexion sur les modèles français et hollywoodien dans les années 1930 », journée d’études Culture populaire et/ou culture grand public ? De la subversion au marketing XIXe-XXIe siècles, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 23 mai 2012.

– (avec Christophe TREBUIL) « Cultures cinématographiques et pratiques sociales. Une approche des publics », séminaire d’histoire culturelle du cinéma de l’IHTP, thème « Cultures cinématographiques : histoire et mythologies », INHA (Paris), 5 janvier 2012.

– « Le vedettariat cinématographique en France pendant l’entre-deux-guerres », séminaire « Histoire des médias, de l’image, et de la communication à l’époque contemporaine », Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 7 octobre 2011.

– « Ivan Mosjoukine et le vedettariat cinématographique en France (1920-1939). Un cas exceptionnel et exemplaire », journée doctorale de l’Afeccav, Université Paris 7 Diderot, 9 septembre 2011.

– (avec Christophe TREBUIL) « Faire l’histoire des pratiques sociales des publics de cinéma », séminaire « Méthodes et outils d’analyse du spectacle », Université Paul Verlaine (Metz), 8 février 2011.

– « Une usine à mythes ? Le vedettariat cinématographique (1919-1939) », séminaire « Mythologies du contemporain », EHESS (Paris), 11 mai 2010.

– « Faire l’histoire culturelle du vedettariat cinématographique. La question des sources et du corpus », 35e réunion-échange des Trois Lumières, INHA (Paris), 4 juin 2009.

– « Une histoire culturelle du vedettariat », séminaire d’histoire culturelle du cinéma de l’IHTP, thème « Frontières et territoires de l’histoire du cinéma », INHA (Paris), 21 janvier 2009.

Travaux et activités de vulgarisation

– Animation avec Brigitte DIAZ de la table ronde Mémoire de la création, dans le cadre de la Semaine de la mémoire, MRSH (Caen), 20 septembre 2016.

– « What remains of glory ? Looking for the stars on the silent screen of Pordenone », XXVIII Le Giornate del Cinema Muto. The Collegium Papers 2009, Pordenone, Pordenone Silent Film Festival, 2012, p. 65-76 (URL : http://www.cinetecadelfriuli.org/gc...).

– « Revues de Paris. Petit aperçu sur les unes des magazines de cinéma en France dans la première moitié du XXe siècle », dans Écrans de papier. Le cinéma chinois et ses magazines (1921-1951), catalogue de l’exposition organisée par Anne Kerlan et Paul Foronoff à l’INHA (Paris) à l’automne 2011, p. 36-42.

– Intervention dans le documentaire Qu’est-il arrivé à Mary Pickford ? réalisé en 2012 par Claudia Collao et Yannick Delhaye, disponible en DVD chez Bach Films dans la « Collection Mary Pickford ».

Animation de la recherche

Organisation de manifestations scientifiques

– Co-organisation avec Chantal MEYER-PLANTUREUX du colloque Violences et Passions. Retour sur Henry Bernstein, IMEC, 8 et 9 novembre 2016.

– Co-organisation avec Delphine CHEDALEUX et Thomas PILLARD de la journée d’études Dans l’intimité des publics : appropriations et usages personnels des images audiovisuelles, Maison de la recherche (Paris), 6 octobre 2016.

– Co-organisation avec Guillaume VERNET de la journée d’études Fragments d’un discours historiographique. Repenser l’histoire du cinéma à partir de ses catégories d’appréhension en France, Université Lille 3 Charles de Gaulle, 23 avril 2015.

– Co-organisation avec Mélisande Leventopoulos et Valérie Vignaux de la demi-journée « Sociétés » dans le cadre des journées de l’AFRHC L’histoire du cinéma à l’« ère numérique » : quels enjeux contemporains, quelles perspectives actuelles ?, INHA (Paris), 28 novembre 2014.

– Membre du comité d’organisation de la journée d’études Des médias pour la paix. Pratiques médiatiques et engagements pacifistes dans la France du XXe siècle, INHA (Paris), 23 mars 2012.

– Co-organisation des Rencontres de l’École doctorale d’histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sur le thème Célébrité, gloire, renommée : être connu de ceux que l’on ne connaît pas, Sorbonne, 20 novembre 2010.

Animation de séminaires

Depuis 2015 : co-organisatrice du séminaire d’histoire culturelle du cinéma de l’IHTP (avec Christophe Gauthier, Anne Kerlan, Mélisande Leventopoulos et Dimitri Vezyroglou).

Responsabilités dans des associations

Depuis 2011 : membre du conseil d’administration de l’AFRHC (Association française de recherche sur l’histoire du cinéma). Secrétaire générale adjointe de 2011 à 2014 ; trésorière de 2015 à 2017.

2009-2012 : coorganisatrice des réunions-échanges des Trois Lumières, association de chercheurs en études cinématographiques de l’Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne).