UMR 8058


Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher





Accueil > Annuaire

Groppo Bruno

Chercheur au CNRS

Contact : groppo@univ-paris1.fr

Recherches actuelles

Mes recherches ont porté principalement sur les contacts et les réseaux transatlantiques de solidarité entre la social-démocratie européenne et les milieux syndicaux et socialistes des États-Unis dans les années 30 et 40. Je me suis intéressé surtout aux exilés sociaux-démocrates allemands et autrichiens et aux initiatives de solidarité en direction de l’Europe développées à partir de 1934 par le Jewish Labor Committee au sein du mouvement syndical américain. Dans ce cadre, j’ai travaillé sur l’attitude de la social-démocratie allemande dans la phase finale de la République de Weimar et sur la situation politique et sociale à Berlin en 1932-1933.
Par ailleurs, dans le cadre de mes recherches sur l’Amérique Latine, j’ai poursuivi et approfondi une réflexion sur les archives des mouvements sociaux en Argentine, et plus spécifiquement sur la problématique des archives policières, d’un côté, et des archives de la résistance et des droits de l’homme, de l’autre.
J’ai aussi continué ma recherche sur le militantisme politique des années 60 et 70 en Argentine et sur l’historiographie de cette période. « Forme e politiche della memoria in Europa nel secondo dopoguerra » (en coll. avec Filippo Focardi), Université de Padoue et, également dans cette université je participe à un groupe de travail sur les politiques de la mémoire en Europe après 1945.
Je participe aux activités de la Structure Fédérative de Recherche « Archives et relations internationales » auprès de la BDIC, en particulier à celles concernant l’exil argentin et les archives de la répression en Amérique Latine.

Bibliographie

Ouvrages et numéros spéciaux de
revues

Quellen und Historiographie der Arbeiterbewegung
nach dem Zusammenbruch des " Realsozialismus " / Sources and
Labour Historiography after the Collapse of " Real Socialism "

(Hg. B.Groppo et al.), Vienne, Calenberg Press/ITH, 1998, 196 p.
Die Arbeiterbewegung - Ein gescheitertes Projekt der Moderne ?,
hrsg. von Bruno Groppo, Winfried Garscha und Christine Schindler, Leipzig,
Akademische Verlagsanstalt, 2000, 245 p.
Le siècle des communismes, sous la dir. de Michel Dreyfus,
Bruno Groppo, Claudio S. Ingerflom, Roland Lew, Claude Pennetier, Serge
Wolikow, Paris, Les Editions de l’Atelier, 2000, 542 p.
La imposibilidad del olvido. Recorridos de la memoria en Argentina,
Chile y Uruguay,
sous la direction de Bruno Groppo et Patricia Flier,
La Plata (Argentine), Universidad Nacional de La Plata / Ediciones Al
Margen, à paraître en juillet 2001.

Direction avec Christine Schindler, Erinnerung an Diktatur und Verfolgung.
Linzer Konferenz 2000, Leipzig, Akademische Verlagsanstalt, 2001, 204
p.

Direction avec Patricia Flier, La imposibilidad del olvido. Recorridos
de la memoria en Argentina
, Chile y Uruguay,La Plata (Argentine),
Ediciones Al Margen/BDIC, 2001, 264 p

En collaboration avec Eugenia Bekeris, Desentierro. Arte, memoria,
identidad
, La Plata, Ediciones Al Margen, 2002, 103 p.

Direction en collab. du Siècle
des communismes
, éd. augmentée et mise à jour,
Paris, Seuil, Coll. “ Points ”, 2004, 790 p.
Direction en collab. de Il secolo dei comunismi, Milan, Il Saggiatore,
2004, 542 p.
Dir en collab avec F.Blum, F.Veyron et R.Vaccaro, "Internet et mouvements
sociaux : nouvelles pratiques militantes, nouvelles sources pour l’histoire",
Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°79, juillet-septembre
2005, 111p.

co-direction avec UNFRIED Berthold, Gesichter in der Menge. Kollektivbiographische
Forschungen zur Geschichte der Arbeiterbewegung/Mouvement ouvrier, biographie
collective, prosopographie, Wien, Akademische Verlagsanstalt, 2006, 221
p. et « biographie collective, prosopographie, histoire ouvrière
 : enjeux et débats de la conférence de Linz 2005 »,
p. 7-12.
coordination avec FLIER Patricia du n° « L’Argentine de
Peron à Kirchner », Matériaux pour l’histoire
de notre temps, n° 81, janvier-mars 2006 ; « Éditorial
 » (p. 1-6).

Contributions à ouvrages


"Identité/identités dans l’Italie républicaine.
Réflexions sur la crise de l’identité nationale dans l’Italie
des années 90", L’Italie à l’heure des bilans. La
République italienne a cinquante ans
, Textes recueillis par
Massimo Tramonte, Montpellier, Université Paul Valéry, 1998,
pp. 43-54.
" La fin du " socialisme réel " et ses répercussions
sur l’historiographie du mouvement ouvrier en France ",dans Quellen
und Historiographie der Arbeiterbewegung nach dem Zusammenbruch des "
Realsozialismus " / Sources and Labour Historiography after the Collapse
of " Real Socialism "
(Hg. B.Groppo et al.), Vienne, Calenberg
Press/ITH, 1998, 196 p., pp. 35-50.
" Notes sur la politique antisémite du fascisme italien (1938-1945)
", in : Cinéma et enseignement de l’italien - Il giardino
dei Finzi-Contini (roman et film),
Paris, CIRRMI - Université
de Paris III, 1998, pp. 67-76.
" Primo Levi : il dovere di memoria e i limiti della testimonianza
", ibid., pp. 373-381.
" Les difficultés de mise en place d’une stratégie
antifasciste dans la gauche non communiste des années trente ",
in : Antifascisme et nation. Les gauches européennes au temps
du Front populaire
, sous la dir. de Serge Wolikow et Annie Bleton-Ruget,
Dijon, Editions universitaires de Dijon, 1998, pp. 67-74.
" El fin del " socialismo real " y sus repercusiones en
la historiografía del movimiento obrero en Francia ", in Modernidad
y contemporaneidad : una perspectiva historica,
Tucuman, Facultad
de Filosofía y Letras - U.N.T., 1998, pp. 217-260.
" Syndicalisme et société (1945-1980) ", in :
Les syndicalismes en Europe. L’Espagne, l’Italie du XIXe siècle
à nos jours
, sous la dir. de Serge Wolikow, Paris, Institut
CGT d’Histoire Sociale, 1999, pp. 121-140.
Le siècle des communismes, sous la dir. de Michel Dreyfus,
Bruno Groppo, Claudio S. Ingerflom, Roland Lew, Claude Pennetier, Serge
Wolikow, Paris, Les Editions de l’Atelier, 2000, 542 p.
" Introduction. Une réalité multiple et controversée
", en coll. avec Bernard Pudal, Le siècle des communismes,
pp. 19-46.
" Historiographies des communismes français et italien ",
en coll. avec Bernard Pudal, Le siècle des communismes,
pp. 67-81.
" Les partis communistes français et italien ", en coll.
avec Michel Dreyfus, Le siècle des communismes, pp. 289-299.
" La figure de l’émigré politique ", Le siècle
des communismes
, pp. 425-439.
" Fascismes, antifascismes et communismes ", Le siècle
des communismes
, pp. 499-511.

" La specificità dell’antifascismo di Carlo Rosselli nel contesto
dell’antifascismo europeo degli anni’30 ", in Antonio Bechelloni
(dir.), Carlo e Nello Rosselli e l’antifascismo europeo, Milan,
Angeli, 2001, p. 196-208.

" Le Jewish Labor Committee et les réfugiés en France
1940-1941 " (en coll. avec Catherine Collomp), in Max Lagarrigue
(dir.), 1940. La France du repli, l’Europe de la défaite,
Toulouse, Privat, 2001, p. 211-246.

" Die Entwicklung des demokratischen Sozialismus in Frankreich und
Italien seit dem Zweiten Weltkrieg ", in Dieter Dowe(Hrsg.), Demokratischer
Sozialismus in Europa seit dem Zweiten Weltkrieg
, Bonn, Friedrich-Ebert-Stiftung/Historisches
Forschungszentrum, 2001, p. 117-126.

" La formation des cadres politiques italiens dans l’exil en France
pendant le fascisme ", in Pilar Gonzales-Bernaldo, Fernando Devoto
(dir.), Emigration politique : une perspective comparative, Paris,
L’Harmattan-CEMLA, 2001, p. 121-143.

" Introduction ", in Bruno Groppo, Christine Schindler (Hrsg.),
Erinnerung an Diktatur und Verfolgung. Linzer Konferenz 2000, Leipzig,
Akademische Verlagsanstalt, 2001, p. 7-9.

" La mémoire du nazisme et du fascisme en Allemagne et en
Italie après 1945 ", in Bruno Groppo, Christine Schindler(Hrsg.),
Erinnerung an Diktatur und Verfolgung. Linzer Konferenz 2000, Leipzig,
Akademische Verlagsanstalt, 2001, p. 37-59.

En collaboration avec Patricia Flier, " Introducción ",
in Bruno Groppo, Patricia Flier (dir.), La imposibilidad del olvido.
Recorridos de la memoria en Argentina, Chile y Uruguay
, La Plata (Argentine),
Ediciones Al Margen/BDIC, 2001, p. 11-17

" Traumatismos de la memoria e imposibilidad de olvido en los paises
del Cono Sur ", in Bruno Groppo, Patricia Flier (dir.), La imposibilidad
del olvido. Recorridos de la memoria en Argentina, Chile y Uruguay
,
La Plata (Argentine), Ediciones Al Margen/BDIC, 2001, p. 19-42.


Participation à José Gotovitch, Mikhail Narinski (dir.),
Komintern : l’histoire et les hommes. Dictionnaire biographique de
l’Internationale communiste
, Paris, Éditions de l’Atelier,
2001.

Il secolo dei comunismi, a cura di Michel Dreyfus, Bruno Groppo,
Claudio Ingerflom, Roland Lew, Claude Pennetier, Bernard Pudal, Serge
Wolikow, Milan, Marco Tropea, 2001.

En collaboration avec Bernard Pudal, " Introduzione : Una realtà
molteplice e controversa " (p. 25-31) ; - " Storiografie dei
comunismi francese e italiano " (p. 74-89), Il secolo dei comunismi,
Milan, Marco Tropea, 2001. En collaboration avec Michel Dreyfus, "
I partiti comunisti francese e italiano " , Il secolo dei comunismi,
Milan, Marco Tropea, 2001, p. 295-305." La figura dell’émigrato
politico " (p. 431-446) ; - " Fascismi, antifascismi e comunismi
" (p. 504-517), Il secolo dei comunismi, Milan, Marco Tropea,
2001 .

« Les communistes italiens et le mouvement ouvrier français
dans l’entre-deux-guerres », in Jacques Girault (dir.), Des
communistes en France (années 1920 - années 1960)
,
Paris, Publications de la Sorbonne, 2002, p. 179-193.
« Les récits autobiographiques de communistes italiens publiés
après 1945 », in Claude Pennetier et Bernard Pudal (dir.),
Autobiographies, autocritiques, aveux dans le monde communiste,
Paris, Belin, 2002, p. 247-265.
« Los exilios europeos en el siglo XX », in Pablo Yankelevich
(Coord.), México, país refugio. La experiencia de los
exilios en el siglo XX
, México, INAH-Plaza y Valdés
Editores, 2002, p. 19-42.
« Eugenia Bekeris. Arte y memoria en ‘el pais del do me acuerdo’
 », in Eugenia Bekeris, Bruno Groppo, Desentierro. Arte, memoria,
identidad
, op. cit., p. 22-34.

« Le Fonds Matteotti et l’action de solidarité de l’Internationale
ouvrière socialiste (1926-1934) », in José Gotovitch
et Anne Morelli (dir.), Les solidarités internationales. Histoire
et perspectives
, Bruxelles, Éditions Labor, 2002, p. 79-86.


« Les exils européens au XXe siècle », in L’année
Victor Hugo au Sénat
(Actes du colloque), Paris, Publications
du Sénat, 2003, pp. 126-150.

« Exilés, réfugiés, émigrés,
immigrés. Problèmes de définition » in : Catherine
Collomp et Mario Menendez (dir.), Exilés et réfugiés
politiques aux Etats-Unis 1789-2000
, Paris, CNRS Editions, 2003,
pp. 19-30.

« L’antifascisme dans la culture politique communiste »
in : Jean Vigreux et Serge Wolikow (dir.), Cultures communistes au
XXe siècle. Entre guerre et modernité
, Paris, La Dispute,
2003, pp. 81-94.

« Italiens et italo-français au Lycée International
de Saint-Germain-en-Laye » in : Marie Claude Blanc-Chaléard
(dir.), Les Italiens en France depuis 1945, Rennes, Presses Universitaires
de Rennes / Génériques, 2003, pp. 267-272.
Le siècle des communismes, sous la dir. de Michel Dreyfus,
Bruno Groppo, Claudio S. Ingerflom, Roland Lew, Claude Pennetier, Serge
Wolikow, Paris, Seuil (Coll. Points), 2004.

« Les exils européens au XXe siècle », in L’année
Victor Hugo
, Paris, Publications du Sénat, 2003, p. 126-150.


« Exilés, réfugiés, émigrés,
immigrés. Problèmes de définition », COLLOMP
Catherine et MENENDEZ Mario (dir.), Exilés et réfugiés
politiques aux États-Unis 1789-2000, Paris, CNRS Éditions,
2003, p. 19-30.
« L’antifascisme dans la culture politique communiste »,
VIGREUX Jean et WOLIKOW Serge (dir.), Cultures communistes au XXe siècle.
Entre guerre et modernité, Paris, La Dispute, 2003, p. 81-94.
« Italiens et italo-français au Lycée International
de Saint-Germain-en-Laye », BLANC-CHALEARD Marie-Claude (dir.),
Les Italiens en France depuis 1945, Rennes, Presses Universitaires de
Rennes, Coll. « Histoire », 2003, p. 267-272.
“ L’émigration politique italienne en Union Soviétique
et les répressions staliniennes ”, in Anne-Marie PAILHES
(dir.), Mémoires du Goulag, Paris, Éditions Le
Manuscrit, 2004, p. 43-66.

« Primo Levi y el problema del testimonio
 », in Daniel Feierstein (ed.), Genocidio. La administration
de la muerte en la modernidad, Caseros (Buenos Aires
), Editorial
de la Universidad Nacional de Tres de Febrero, 2005, p. 239-256.
« Reflexiones sobre la ESMA »,
in Marcelo Brodsky (dir.), Memoria en construccion. El debate sobre
la ESMA, Buenos Aires,
La Marca, 2005, p. 222-223.

« El antifascismo en la cultura politica
comunista », in CONCHEIRO Elvira, MODONESI Massimo, CRESPO Horacio
(dir.), El comunismo. Otras miradas desde America Latina, Mexico,
UNAM, 2007, p. 93-117.

« El antifascismo en la cultura politica
comunista », in Elvira Concheiro, Massimo Modonesi, Horacio Crespo
(dir.), El comunismo. Otras miradas desde America Latina, Mexico,
UNAM, 2007, p. 93-117.

Articles

"Antifascisme(s) et identités politiques",
Territoires contemporains, n°. 4, 1er semestre 1997, pp. 72-85.
"32ème Conférence Internationale des historiens du
mouvement ouvrier (Linz, 11-13 septembre 1996)", Bulletin du CRHMSS,
n. 20, 1997, pp. 40-42.
"L’Italie et son passé. Antifascisme, Résistance, identité
nationale dans le débat historiographique et politique italien
d’aujourd’hui", Sexe et race, tome 10 (1995-1996), s. d. (1997),
Publications de l’Université Paris 7 - CERIC, pp. 157-175.
"Antifaschismus, Widerstand, nationale Identität in der aktuellen
geschichtswissenschaftlichen und politischen Debatte ", Mitteilungsblatt
des Instituts zur Erforschung der europäischen Arbeiterbewegung
(Numéro
spécial " Sozialgeschichte und soziale Bewegungen in Italien
1848-1998. Forschungen und Forschungsberichte "), n°. 21, 1998,
pp. 242-257.
" La decadencia del Partido obrero. Algunas reflexiones en torno
à la experiencia alemana ", CEHO (Centro de Estudios de Historia
Obrera)/Universidad Nacional de Rosario, Serie papeles de trabajo
N. 3, 1998, 16 p.
" Ökonomische und soziale Transformationen der 50er und 60er
Jahre und die Ursprünge der 1968er-Bewegung in Italien ", Zeitgeschichte,
XXV, n°. 9-10, septembre-octobre 1998, pp. 310-318.
" 33e conférence ITH (Linz, 9-12 septembre 1997) : Rites,
mythes, symboles. Le mouvement ouvrier entre religion civile et culture
populaire ", Bulletin du CRHMSS, Paris, CRHMSS/Université
de Paris I, 1998, p. 54.
" Création de Labnet (European Labour Network, Réseau
européen d’histoire ouvrière) - Amsterdam, 18 février
1997 ", ibid., pp. 56-57.
"Los militantes comunistas italianos y el movimiento obrero francés
en la entreguerras ", Cuadernos des CSIH, n. 4, 2e semestre
de 1998, Facultad de Humanidades y Ciencias de la Educacion de la Universidad
Nacional de La Plata, pp. 141-173.
" Un aspect de la présence italienne en France : la Section
italienne du Lycée international de Saint-Germain-en-Laye ",
La trace,
n. 11-12, mai 1999, pp. 35-43.
Compte rendu du livre de Eleonora Maria SMOLENSKY et Vera Vigevani Jarach,
Tante voci, una storia. Italiani ebrei in Argentina 1938-1948 (Bologne,
Il Mulino, 1998), La Trace, n. 11-12, mars 1999, pp. 119-121.
" Un nouveau centre de documentation sur l’histoire sociale en Argentine
 : le CEDINCI ", Matériaux pour l’histoire de notre temps,
n. 54, avril-juin 1999, p. 50.
" Nuevo estrato medio o proletariado de cuello blanco. El debate
sobre los empleados en la Alemania de Weimar ", Anuario de la
Escuela de Historia
(n. 18, 1997-1998), Rosario, Facultad de Humanidades
y Artes - U.N.R., 1999, pp. 63-76.
" La notion de réfugié au XXe siècle ",
Exils et migrations ibériques, n. 7 (numéro spécial
sur " Les politiques publiques face aux problèmes migratoires
"), Publications de l’Université de Paris 7, 1999, pp. 165-178.
" " Hay que renovar los estudios sobre la izquierda ".
Entrevista a Bruno Groppo " (P. Geli), Entrepasados, a. viii,
n. 16, 1999, pp. 125-131.
" La International Conference of Labour Historians (ITH). Entre el
pasado y el futuro ", Cuadernos del CISH (Centro de Investigaciones
Socio Historicas, Universidad Nacional de La Plata), n. 6, deuxième
semestre 1999, pp. 329-333.
Compte rendu du livre de Eleonora Maria Smolenskyet Vera Vigevani Jarach,
Tante voci, una storia. Italiani ebrei in Argentina, 1938-1948,
Bologna, Il Mulino, 1998
 : Estudios Migratorios Latinoamericanos, n. 42, août 1999, pp. 157-159.
" La spécificité de l’antifascisme de Carlo Rosselli
dans le contexte de l’antifascisme européen ", Matériaux
pour l’histoire de notre temps
, n° 57, janvier-mars 2000, pp.
29-34.
Numéro spécial de la revue Matériaux pour l’histoire
de notre temps sur
" Carlo et Nello Rosselli. Antifascisme et
démocratie ", n°. 57, janvier-mars 2000. Préparation
et coordination du numéro, en coll. avec Antonio Bechelloni.
" Le Jewish Labor Committee et les réfugiés en France
" (en coll. avec Catherine Collomp), Migrance, numéro
hors-série sur " La France du repli : les réfugiés
dans le Midi, 1940 ", mai 2000, pp. 44-46.
" La trajectoire du mouvement ouvrier en Europe occidentale au XXe
siècle : réalisations, échecs, mutations ",
in : Die Arbeiterbewegung - Ein gescheitertes Projekt der Moderne ?,
hrsg. von Bruno Groppo, Winfried Garscha und Christine Schindler, Leipzig,
Akademische Verlagsanstalt, 2000, pp. 111-127.
" La trayectoria del movimiento obrero en Europa occidental en el
siglo XX : realizaciones, fracasos, mutaciones", Trabajo y Sociedad,
vol. II, n°. 3, août-octobre 2000, pp. 1-13.
" Memoria y historia ", Politicas de la memoria (Publicación
del Cedinci, Buenos Aires)
, III, n°. 3, pp. 10-17.
" De Vichy à l’Algérie : le retour du passé
refoulé et les difficultés de la mémoire en France
", à paraître dans Puentes, n°. 4, 2001.
Numéro spécial de la revue Matériaux pour l’histoire
de notre temps
sur " Les Etats-Unis et les réfugiés
politiques européens, des années 30 aux années 50
", sous la dir. de Catherine Collomp et Bruno Groppo (à paraître
en septembre 2001)
" Introduction. L’Europe productrice de réfugiés ;
les Etats-Unis, un accueil sélectif " (en coll. avec Catherine
Collomp), Matériaux pour l’histoire de notre temps, numéro
sur " Les Etats-Unis et les réfugiés politiques européens,
des années 30 aux années 50 ".
" De Karl Frank à Paul Hagen : itinéraire d’un exilé
atypique ", Matériaux pour l’histoire de notre temps,
numéro sur " Les Etats-Unis et les réfugiés
politiques européens, des années 30 aux années 50
".

" De Vichy a Argelia : el retorno del pasado reprimido y las dificultades
de la memoria en Francia ", Puentes, n° 4, août
2001

" Exilés, réfugiés, émigrés, immigrés
 : quelques tentatives de définition ", Mitteilungsblatt
des Instituts für Soziale Bewegungen
, n° 26, 2001, p. 65-87..


« L’émigration juive italienne vers l’Argentine
après les lois raciales de 1938 », Matériaux pour
l’histoire de notre temps
, n° 65-66, janvier-juin 2002,
p. 36-40.

« Memoria y olvido del pasado nazi en Alemania », Memoria,
n° 164, oct. 2002.
Coordination de « Historiens et usage politique de l’histoire.
Allemagne, Italie, Russie », Matériaux pour l’histoire
de notre temps
, n° 68, oct.-déc. 2002.
« Introduction. Histoire, mémoire,
identité » (p. 1-6) ; « Révisionnisme historique
et changement des paradigmes en Italie et en Allemagne » (p. 7-13),
Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 
68, oct.-déc. 2002.
« Usos de la memoria y del olvido.
Reflexiones a partir de experiencias europeas », Puentes,
n° 8, décembre 2002, p. 48-60.
« Politicas de la memoria », Sociohistorica (Universidad
Nacional de La Plata), n° 9, 2e semestre 2002.

« Os exílios europeus no século XX », Diálogos
- Revista do Departamento
de História da Universidade Estadual de Maringá
, n.
6, 2002 (en réalité 2003), pp. 69-100.
« 1968 en Italie et le problème de la violence », Revue
d’Allemagne
, a. XXXV, n. 2, avril juin 2003, pp. 261-272.


« Les socialistes et l’antifascisme dans l’Europe des
années 1930 », Cahiers Léon Blum, n. 34,
automne 2003, pp. 57-76.

« Conférence de l’IOS, Paris, 21-25 août 1933.
Présentation »,Cahiers Léon Blum, n. 34,
automne 2003, pp. 13-15.

« Os exílios europeus no século XX », Diálogos
- Revista do Departamento de História da Universidade Estadual
de Maringá
, n° 6, 2002, p. 69-100
« 1968 en Italie et le problème de la violence », Revue
d’Allemagne
, XXXV, n. 2, avril juin 2003, p. 261-272.
« Les socialistes et l’antifascisme dans l’Europe des
années 1930 » (p. 57-76) et
« Conférence de l’IOS, Paris, 21-25 août 1933.
Présentation » (p. 13-15), Cahiers Léon Blum,
n° 34, automne 2003.
“ Las cartas de la memoria ”, Ramona. Revista de artes
visuales
, n° 42, juillet 2004, p. 54-56.

en collaboration avec BECHELLONI Antonio,
« Mémoires oubliées, mémoires ravivées
 : l’identité de l’Italie contemporaine en question
 », Sociétés & Représentations,
n° 22, 2006, p. 33-48.

« Das Jüdische Arbeiterkomitee.
Ein amerkanischer Netzwerk der transatlantischen Solidarität während
der Nazijahre », Jahrbuch für Forschungen zur Geschichte der
Arbeiterbewegung, I, 2008 (paru en déc. 2007), p. 96-123.

Colloques, conférences

Conférences

"Mémoire collective et identités
politiques", deux conférences, Université de Padoue,
Faculté des Sciences Politiques, 14-15 avril 1997
Cinq conférences sur "Exilés et immigrés politiques
dans la France du XXe siècle", et sur "Les interprétations
italiennes du fascisme dans l’entre-deux-guerres", Université
de Cracovie (Pologne), Faculté d’Histoire, 6-15 mai 1997
Le 29 octobre 1997, conférence à l’Institut de Philosophie
et Sciences Humaines de l’Université de Campinas (Brésil)
sur " L’évolution de l’historiographie ouvrière en
France "
Le 30 octobre 1997, conférence sur le même thème à
l’Université de Franca (Sao Paulo).
Le 4 novembre 1997, conférence à l’Institut "Ravignani
" de l’Université de Buenos Aires sur " Les difficultés
de la mémoire collective en France ".
Du 4 au 14 novembre 1997, professeur invité à l’Université
de La Plata (Argentine). Cours de doctorat sur " Le problème
de l’exil et des émigrations politiques au XXe siècle ".
Du 17 ou 28 novembre 1997, professeur invité à l’Université
de Tucuman (Argentine). Cours de doctorat sur "Le problème
de l’exil et des émigrations politiques au XXe siècle "
Le 19 novembre 1997, conférence à la Faculté des
Arts de l’Université de Tucuman sur " La construction historique
et juridique du statut de réfugié au XXe siècle ".
Le 3 décembre 1997, conférence à l’Institut d’Etudes
Avancées (IDEA) de l’Université de Santiago du Chili (USACH)
sur " L’histoire ouvrière en France ".
Le 4 décembre 1997, conférence au Musée Vicuña
Mackenna de Santiago du Chili sur " Histoire et mémoire en
France ".
Le 5 décembre 1997, conférence à l’Institut d’Etudes
Avancées (IDEA) de l’Université de Santiago du Chili (USACH)
sur " La France comme pays d’immigration et d’exil au XXe siècle
".
Du 12 au 14 janvier 1998, trois conférences à l’Université
de Padoue (Faculté de Sciences Politiques) sur " La social-démocratie
européenne avant et après la Première Guerre Mondiale
"
Du 14 au 17 avril 1998, trois conférences à l’Université
de Padoue (Faculté de Sciences Politiques) sur " Autoritarisme,
fascisme, totalitarisme en Europe dans l’entre-deux-guerres "
Le 12 février 1998, communication au séminaire de DEA d’Histoire
contemporaine de l’Université de Paris XIII (Villetaneuse) sur
" Les communistes italiens dans le mouvement ouvrier français
de l’entre-deux-guerres ".
Le 3 mars 1998, conférence à l’Université de Saint-Pétersbourg
(Faculté de Sociologie) sur " La problématique de la
" Troisième Italie " " .
Le 3 mars 1998, conférence au Collège Franco-Russe de l’Université
de Saint-Pétersbourg sur " Exilés et réfugiés
au XXe siècle ".
Du 5 Octobre au 5 Novembre 1998, série de conférences à
l’Université de Buenos Aires (Faculté de Philosophie) sur
" Les interprétations du fascisme "
Du 6 au 16 octobre 1998, série de conférences à l’Université
de La Plata (Facultad de Humanidades) sur " Crises et mutations du
socialisme européen dans l’entre-deux-guerres ".
Seconde moitié d’octobre : série de conférences à
l’Université de Rosario (Facultad de Humanidades) sur " Exils
et émigrations politiques au XXe siècle en France ".
Du 27 au 29 octobre 1998, séminaire au Centre Franco-Argentin de
Hautes Etudes de l’Université de Buenos Aires sur " Fascisme,
social-démocratie et communisme en Europe dans l’entre-deux-guerres
".
21 octobre 1998 : conférence à l’Institut Ravignani de l’Université
de Buenos Aires, à l’invitation de l’Institut Culturel Italien
de Buenos Aires, sur " L’émigration politique italienne en
France dans l’entre-deux-guerres ".
31 octobre 1998 : conférence au Centre d’Etudes Anthropologiques
de l’Université de Rosario sur " Les émigrés
antifascistes italiens en France entre intégration et retour ".
Avril-mai 1999 : série de conférences à l’Université
de Padoue (Faculté de Sciences Politiques) sur " La crise
de la démocratie dans l’Europe de l’entre-deux-guerres ".
10 mai 1999 : conférence à l’Université de Padoue
(Faculté de Sciences Politiques, Séminaire interdisciplinaire)
sur " L’évolution historique des notions de " réfugié
", " exilé ", " émigré "
au XXe siècle ".
17 mai 1999 : conférence à l’Université de Padoue
(Faculté de Sciences Politiques) sur " Le développement
des partis de masse en Europe avant et après la Première
guerre mondiale ".
30 juin 1999. Conférence à la Faculté d’Histoire
de l’Université de Moscou sur les émigrations politiques
de l’entre-deux-guerres en France.
7 juillet 1999. Conférence à l’Académie des Sciences
(Institut d’Economie Mondiale et de Relations Internationales) sur l’histoire
du syndicalisme italien après 1945.
3 novembre 1999. Conférence à l’Université de Rosario
sur " L’évolution du mouvement ouvrier au XXe siècle
en Europe "
11 novembre 1999. Conférence à la Universidad Nacional General
Sarmiento sur " L’antifascisme en Europe "
12 novembre 1999. Conférence au CLAEH (Centro Latino-Americano
de Economia Humana) de Montevideo sur " Histoire et mémoire
en France et en Italie "
18 novembre 1999. Conférence à l’Université de Santiago
del Estero sur " L’évolution du mouvement ouvrier au XXe siècle
en Europe "
5 juin 2000. Conférence à l’Université de Bochum
(Institut für Soziale Bewegungen) sur " Fascismes, antifascismes,
communismes "
22 août 2000. Conférence sur " L’antifascisme en Europe
" (Université de Tandil, Argentine)
" Le passé fasciste et nazi dans la mémoire collective
en Italie et en Allemagne " (Instituto Nacional de Antropologia e
Historia, Mexico, 9 novembre 2000).

(en russe) « Comment affronter un
passé difficile ? Mémoire, impunité et justice dans
la transition de la dictature à la démocratie », Conférence
du 17 février 2005 à Moscou, publiée on-line le 25.2.2005
sur le site de la revue Polit.ru