Nos tutelles

CNRS

Rechercher







Accueil du site > Annuaire

Peschanski Denis

Directeur de recherche au CNRS

Contact : denis.peschanski@univ-paris1.fr

Chercheur associé à l’Unité mixte Internationale « Transitions » (CNRS et New York University, NY) Private : 32 rue Jean Mermoz 92340 Bourg-la-Reine / France

Né le 11/11/1954 à Paris XIe (France)

CURRICULUM VITAE

Adresse professionnelle : * Centre d’histoire sociale du XXe siècle (CNRS et Université Paris 1) 9, rue Mahler 75004 Paris

-  Thèse de IIIè cycle (ancien régime) : "Discours communiste Grand Tournant. Le vocabulaire de l’Humanité 1934-1936", Université de Paris 1, dir. Antoine Prost, 1981.

-  Doctorat d’Etat, "Les camps français d’internement, 1938-1946", Université de Paris 1, dir. Antoine Prost, 2000.

-  Professeur dans le secondaire (1978-1982), détaché au CNRS puis intégré au titre d’Ingénieur à l’Institut d’histoire du temps présent. Chargé de recherches 1è classe depuis septembre 1991. Directeur de recherche 2e classe depuis septembre 2001.

-  Membre du Comité de rédaction de la revue Communisme (depuis sa création en 1981 jusqu’en 1993), et du secrétariat de rédaction (1981-1987), éditée par les PUF, puis par L’Age d’Homme.

-  Membre du Comité de rédaction de la revue Histoire moderne et contemporaine et Informatique, LISH et IHMC (1982-1985).

-  Membre du Comité éditorial de la revue Histoire et mesure (depuis sa création en 1985 jusqu’en 2000), éditée par les Editions du CNRS.

-  Membre du Comité scientifique de Studi Piacenti (revue dirigée par le prof. Angelo Del Boca), depuis 1991.

-  Membre du Comité consultatif international de Ricerche di Storia Politica (revue dirigée par le prof. Paolo Pombeni, Université de Bologne), de 1992 à 2002.

-  Membre du comité de rédaction de Hermès, de 2004 à 2008.

-  Directeur de la collection "Histoire XXe siècle", CNRS-Éditions, 1992-1995.

-  Directeur de la collection « Archives contemporaines », Tallandier, de 2002 à 2009

-  Membre de la commission « sélection des archives définitives » et de la commission « Politique scientifique des archives », Direction des Archives de France

-  Membre du conseil scientifique du nouveau centre des Archives de France.

-  Secrétaire scientifique de la section 33 du Comité national de la recherche scientifique 1995-2000, coordinateur des secrétaires scientifiques, membre du bureau de la Conférence des présidents de section du Comité national (CPCN) (1998-2000).

-  Membre du bureau et secrétaire scientifique du Conseil scientifique du CNRS (2001-2005)

-  Membre de la commission « Histoire et histoire de l’Art » du Fonds national de la recherche scientifique (Belgique) (de 2005 à 2010) et, depuis 2010 (pour 3 ans) président de la commission SHS4.

-  Directeur scientifique adjoint au CNRS, département des sciences humaines et sociales (de février 2006 à septembre 2008))

-  Coresponsable avec Ed Berenson du programme franco-américain « Memory & Memorialization. Representing Trauma and War » (New York University, CNRS, Mémorial de Caen, National September 11 Memorial & Museum) (depuis novembre 2008)

-  Membre du conseil scientifique, Archives nationales (projet Pierrefitte), depuis 2006

-  Membre de la commission d’aide aux projets culturels, Direction de la mémoire, du Patrimoine et des Archives (Ministère de la Défense), depuis 2010

-  [conseils scientifiques de musées-mémoriaux : cf. infra]

-  Coordinateur de l’équipement d’excellence MATRICE (Memory Analysis Tools for Research through International Cooperation and Experimentations).

Porteur : pres héSam. 25 partenaires. 2011 - 2020

[Abstract]

Directeur de recherche au CNRS, Denis Peschanski est affecté au Centre d’histoire sociale du XXe siècle, après avoir été pendant une quinzaine d’années chercheur à l’Institut d’histoire du temps présent avec la tâche, en particulier, d’animer un réseau d’une soixantaine de correspondants départementaux répartis dans toute la France. Spécialiste de la France des années noires, il a publié plusieurs ouvrages (voir biblio ci-dessous). Il s’est aussi souvent interrogé sur la question des archives (accès, lecture). Par ailleurs, il a été de 1995 à 2000, secrétaire scientifique de la section 33 du Comité national de la recherche scientifique (Formation du monde moderne). En 1998, il a mis sur pied une coordination des secrétaires scientifiques et, à ce titre, a fait partie du bureau de la Conférence des présidents de section du CN, structure qui a été officialisée par voie de règlement intérieur. De l’été 2001 à l’été 2005, il a été membre du conseil scientifique du CNRS (secrétaire scientifique et membre du bureau). De février 2006 à septembre 2008, D. Peschanski a été directeur scientifique adjoint au CNRS, département des sciences humaines et sociales. En avril 2009, le projet qu’il copilote avec Ed Berenson (New York University) « Memory and Memorialization » a été retenu par la Fondation Face et l’Ambassade de France aux Etats-Unis. Le projet associe NYU et le CNRS ; le mémorial de Caen et la US Fondation for Museum and Memorial 9/11.

De 2003 à 2009 il a dirigé la collection « Archives contemporaines » aux éditions Tallandier (parmi les titres : Vivre à en mourir. Lettres de fusillés ; les Lettres de Drancy ; le carnet d’Algérie d’Antoine Prost, avec une préface de Pierre Vidal-Naquet ; le Journal de Goebbels, édition française en 4 volumes en liaison avec l’IFZ de Munich).

Il a été conseiller historique du film « Hôtel du Parc » (Pierre Beuchot), et coauteur d’un autre, « Les voyages du Maréchal ». Il est d’auteur de deux documentaires avec Jorge Amat (« la traque de l’Affiche rouge » et « Maréchal, nous voilà ? La propagande sous Vichy »), coproduits et diffusés par France 2 en mars 2007 et en octobre 2008 et d’un autre documentaire, « Voyage dans la France des camps. 1938-1946 ») diffusé par France 2 le 8 avril 2010.

Consultant historique de deux fondations, la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et Fondation pour la Mémoire de la Shoah, il préside le conseil scientifique (et est vice-président du comité de pilotage) du Musée-Mémorial du camp de Rivesaltes. Depuis 2006, il préside le conseil scientifique du Mémorial de Caen. Depuis 2009 il est membre du comité d’éthique du musée-mémorial d’Oradour et du conseil scientifique du mémorial de la Shoah. En 2011 et 2012, il est conseiller près le président uc onseil général de Seine-Saint-Denis pour les questions d’histoire et de mémoire de la Seconde Guerre mondiale. Membre étranger de la commission de recrutement du Fonds national de la recherche scientifique (Belgique) entre 2007 et 2010, date à laquelle il devient pour trois ans (2010-2013) président de la commission SHS 4.

Production scientifique

1. Ouvrages de recherche, rapports, éditions de textes, films

1/1 - D. Peschanski (dir.), Vichy 1940-1944. Archives de guerre d’Angelo Tasca, Paris et Milan, éd. du CNRS et Feltrinelli ed., 1986, 750p. (outre la coordination, nous avons assuré l’apparat critique du journal de guerre de Tasca, en collaboration avec Claude Lévy et la présentation de documents du fonds Tasca ; pour les deux articles Cf. infra)

1/2 - D. Peschanski, Et pourtant ils tournent. Vocabulaire et stratégie du PCF 1934-1936, Paris, Klincksieck, 1988, 280p., collection "Lexicologie et textes politiques"

1/3 - Stéphane Courtois, D. Peschanski et Adam Rayski, Le Sang de l’étranger. Les immigrés de la MOI dans la Résistance, Paris, Fayard, 1989, 471p. [l’édition allemande est parue en 1994 aux éditions Schwartze Risse-Berlin].

1/4 à 1/7 - D. Peschanski (dir.), Les Carnets de Marcel Cachin 1906-1947 Paris, CNRS-Éditions, 1993-1998 [Pour cette opération de longue haleine engagée en 1984, un comité de direction, présidé par René Rémond, a été constitué avec Mmes Hertzog Cachin, de Tourtier-Bonazzi, Kriegel, Rebérioux et Trempé, MM. Agulhon, Courtois, Maitron puis Pennetier, Peschanski ; le comité des rédacteurs, dirigé par D.P., comprend les chercheurs ci-dessous.

t. 1 1906-1916, édition établie et annotée par Gilles Candar et Christophe Prochasson, Paris, CNRS-Éditions, 1993, XXVI+923 p.

t. 2 1917-1920, édition établie et annotée par Gilles Candar, Brigitte Studer et Nicolas Werth, Paris, CNRS-Éditions, 1993, 670 p.

t 3 1921-1933, édition établie et annotée par Serge Wolikow et Jacques Girault, Paris, CNRS-Éditions, 1998, 862 p.

t. 4 1934-1947, édition établie et annotée par Sophie Coeuré, Jacques Girault, Frédéric Monier, Denis Peschanski, Yves Santamaria, Jean Vigreux, Serge Wolikow, Paris, CNRS-Éditions, 1997, 1270 p.

1/8 - D. Peschanski (dir), avec Christian Bachelier, Alain Bancaud, Jean-Pierre Bonérandi, Rémy Handourtzel et Henry Rousso, Justice, répression et persécution en France de la fin des années 1930 au début des années 1950, Rapport final de la convention de recherche entre le Conseil de la Recherche (Ministère de la Justice) et l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS), sept. 1993, 206 p.

1/9 - D. Peschanski, avec la collaboration de Marie-Christine Hubert et de Emmanuel Philippon, Les Tsiganes en France 1939-1946. Contrôle et exclusion, Rapport final de la convention de recherche entre, d’une part, le Secrétariat d’État aux Anciens Combattants, la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, le Secrétariat général à l’Intégration (le FAS et la Caisse des Dépôts et Consignations) et, d’autre part, l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS), mai. 1994, 201 p.

1/9bis - D. Peschanski, avec la collaboration de Marie-Christine Hubert et de Emmanuel Philippon, Les Tsiganes en France 1939-1946, Paris, CNRS Éditions, 1994.

1/10 - David Bidussa et D. Peschanski (dir.), "La France de Vichy. Archives inédites d’Angelo Tasca", Annali de la Fondation Feltrinelli, Milan, Feltrinelli ed., 1996 (dont l’édition annotée par DP du journal de Tasca 1940-1941).

1/11 - Denis Peschanski, Vichy 1940-1944. Contrôle et exclusion, Bruxelles, Complexe, 1997.

1/12 – (collectif), « La Résistance et les Français. Nouvelles approches. », Cahier de l’IHTP, n°37, décembre 1997.

1/13 - Denis Peschanski, La France des camps 1938-1946, Paris, Gallimard, 2002 (à partir du doctorat d’Etat soutenu en 2000, Paris 1).

1/14 - Denis Peschanski, De Gaulle, un combat pour la légitimité 1940-1944, à paraître fin 2013.

1/9ter - D. Peschanski, Les Tsiganes en France 1939-1946, Paris, CNRS Éditions, édition de poche, 2011.

1/10 - D. Peschanski, Les Années noires, Paris, Hermann, 2012

1/11 – Entretiens avec Boris Cyrulnik : Mémoire et traumatisme. L’individu et la fabrique des grands récits, Paris, INA éditions, 2012

2. Direction d’ouvrage et numéro de revue

2/1 - Images de la France de Vichy, (collectif), Paris, la Documentation Française, 1988, 260p. [en charge des chapitres "Un chef, un mythe", "Des valeurs", "Une société à modeler"]

2/2 - Karel Bartosek, René Gallissot et D. Peschanski (dir.), De l’exil à la résistance, Paris, Arcantère et PUV, 1989 [ouvrage établi à partir du colloque organisé en 1987 sous l’égide du Centre de recherche de l’Université de Paris XII et de l’Institut d’histoire du temps présent ; pour les articles, Cf. infra]

2/3 - Laurent Gervereau et D. Peschanski (dir), La Propagande sous Vichy 1940-1944, Paris, BDIC, 1990, 288p.

2/4 - D. Peschanski, Michael Pollak et Henry Rousso (dir.), Histoire politique et sciences sociales, Bruxelles, Ed. Complexe, 1991, 288p.

2/5 - Pierre Milza et D. Peschanski (dir.), Italiens et Espagnols en France 1938-1946, actes du colloque international, Paris, 28-29 novembre 1991, IHTP, CHEVS (FNSP) et CEDEI, 692p.

2/6 - D. Peschanski et Jean-Louis Robert (dir.), Les ouvriers en France pendant la Seconde Guerre mondiale, Actes du colloque organisé par le CRHMSS et l’IHTP, Paris, CNRS, 1992, 512p.

2/7 - Pierre Milza et D. Peschanski (dir.), Exils et migration. Italiens et Espagnols en France 1938-1946, Paris, L’Harmattan, 1994.

2/8 - Laurent Douzou, Robert Frank, D. Peschanski et Dominique Veillon (dir.), La Résistance et les Français : Villes, centres et logiques de décision, Actes du colloque international, Cachan, 1995.

2/9 - Jean-Marc Berlière et D. Peschanski (dir.), Polices et pouvoirs au XXe siècle. Europe, Etats-Unis, Japon, Bruxelles, Complexe, 1997.

2/10 - Gilles Le Béguec et D. Peschanski (dir.), Les élites locales dans la tourmente. Du front populaire aux années 1950, CNRS-Editions, 2000.

2/11 - Jean-Marc Berlière et D. Peschanski (dir.), La police française entre bouleversements et permanences, 1930-1960, Paris, La Documentation française/IHESI, 2000.

2/12 – D. Peschanski, Mémoire et mémorialisation. Volume 1 : de l’absence à la représentation,collection « Mémoire(s) », Hermann, 2013

2/13 – Tuvia Friling et D. Peschanski (eds), Le Journal de Ben Gourion. Les secrets de la création de l’Etat d’Israël, Paris, La Martinière, 2012

2/14 – D. Peschanski (dir.), supplément « MédiaMorphoses » (INA) de la revue Médias, n°33 – été 2012, sous le titre « Les chantiers de la mémoire », pp. 67-94

3. Ouvrages de synthèse

3/1 – D. Peschanski, Des étrangers dans la Résistance, L’Atelier et le Musée de la Résistance nationale, 2002.

4. Articles de recherche dans revues avec comité de lecture et contributions à des ouvrages de recherche

4/1 - D. Peschanski, "La Demande de parution légale de l’Humanité (17 juin 1940-27 août 1940)", Le Mouvement social, 114, 1980, pp.67-90

4/2 - "Chronique de la vie communiste" (en collaboration), Communisme, 2 à 9.

4/3 - D. Peschanski, "Discours communiste et Grand Tournant : étude des spécificités dans le vocabulaire communiste (1934-1936)", Mots, 2, octobre 1981, pp.123-138

4/4 - D. Peschanski, "Les Editions du PCF en 1981", Communisme, 2, 1982, pp.129-133

4/5 - D. Peschanski, "L’Eté 40 du Parti communiste français", L’Histoire, n° 60, oct. 1983, pp.72-81

4/6 - D. Peschanski, "Marcel Cachin face à la Gestapo", Communisme, 3, 1983, pp.85-102

4/7 - M.-Cl. Lavabre et D. Peschanski, "L’Histoire pour boussole ? Note sur l’historiographie communiste 1977-1981", Communisme, 4, 1983, pp.105-112

4/8 - D. Peschanski, "La Fondation Giangiacomo Feltrinelli", Bulletin de l’IHTP, 15, mars 1984, pp.11-14

4/9 - D. Peschanski (dir.), Histoire moderne et contemporaine et informatique, 4 spécial Lexicométrie, LISH et IHMC, 1984, 158p.

4/10 - D. Peschanski, "Vocabulaire et stratégie du PCF 1934-1936", id., pp.29-45

4/11 - M.-Cl. Lavabre et D. Peschanski, "L’Image de l’URSS diffusée par le Parti communiste français : 60 ans d’Almanach", Revue des Etudes slaves, LVII/4, 1985, pp.637-647

4/12 - D. Peschanski, "Le Régime de Vichy a existé. Gouvernants et gouvernés dans la France de Vichy", in Vichy 1940-1944..., op. cit., pp.3-50

4/13 - D. Peschanski, "La Répression anticommuniste dans le département de la Seine (1940-1942)", in Vichy 1940-1944..., op. cit., pp.111-138

4/14 - G. Bourgeois et D. Peschanski, "Les Députés communistes devant leurs juges : un procès biaisé", in Le Parti communiste français des années sombres 1938-1941, sous la dir. de J.-P. Azéma, A.Prost (A.) et J.-P. Rioux, Paris, éd. du Seuil, 1986, pp.86-93

4/15 - Cl. Pennetier et D. Peschanski, "Partir, rester, se taire : les choix des élus de la Seine", ibidem, pp.212-226

4/16 - S. Courtois et D. Peschanski, "La Dominante de l’Internationale et les tournants du PCF", ibidem, pp.250-273

4/17 - D. Peschanski, "Du Régime d’exception à l’ "assainissement national" ", in Les Communistes français de Munich à Châteaubriant, sous la dir. de J.-P. Rioux, A. Prost et J.-P. Azéma, Paris, PFNSP, 1987, pp.145-165

4/18 - D. Peschanski, "Le Mot en machine", Matériaux pour l’histoire de notre temps, avril-déc. 1987, n°10, pp.38-41

4/19 - D. Peschanski, "Que savait Vichy ?", in Qui savait quoi ? L’extermination des Juifs 1941-1945, sous la dir. de S. Courtois et A. Rayski, Paris, La Découverte, 1987, pp.53-66

4/20 - D. Peschanski, "Que savaient les Français ?", ibidem, pp.79-92

4/21 - D. Peschanski, "Une Politique de la censure ?", in Politiques et pratiques culturelles dans la France de Vichy, sous la dir. de J.-P. Rioux, Les Cahiers de l’IHTP, 8, juin 1988, pp.41-54, rééd. aux éditions Complexe en 1990, pp. 63-82.

4/22 - D. Peschanski, "Vichy au singulier, Vichy au pluriel. Une tentative avortée d’encadrement de la société (1941-1942)", Annales ESC, 3, mai-juin 1988, pp.639-661

4/23 - S. Courtois et D. Peschanski, "From Decline to Marginalization : the PCF Breaks with French Society", in Communist Parties in Western Europe. Decline or Adaptation, M. Waller & M. Fennema ed., Londres, Basil Blackwell, 1988, pp.47-68

4/24 - D. Peschanski, "France, terre de camps ?", in De l’exil à la résistance, op. cit., pp.111-118

4/25 - D. Peschanski, "De la singularité à l’intégration", ibidem, pp.151-162

4/26 - D. Peschanski, Vichy 1940-1944, Documentation photographique 6102, août 1989, Paris, La Documentation française, 44p.

4/27 - D. Peschanski, "Orientation bibliographique : l’Etat et le régime de Vichy (publications parues entre 1974 et 1989)", Bulletin de l’IHTP, 37, sept. 1989, pp.23-43

4/28 - D. Peschanski, "Les Camps français d’internement", L’Histoire, n° spécial Année 1940, janvier 1990, pp. 104-109

4/29 - D. Peschanski, "Le Totalitarisme : un concept opératoire en histoire ?", in Révision de l’histoire. Totalitarismes, crimes et génocides nazis, Y. Thanassekos et H. Wismann (dir), Paris, éd. du Cerf, 1990, pp.77-86 (éd. revue in Histoire politique et sciences sociales, op. cit., pp.189-206).

4/30 - D. Peschanski, "Contrôler ou encadrer ? Information et propagande sous Vichy", in Michael Scriven and Peter Wagstaff (ed.), War and society in 20th century France, NewYork/Oxford, Berg, 1992, pp.201-218. Version française publiée dans Vingtième siècle. Revue d’histoire, n°28, oct.-déc. 1991.

4/31 - D. Peschanski, "La propagande de l’Etat français", in La Propagande sous Vichy 1940-1944, op. cit., pp.10-31.

4/32 - D. Peschanski, "Un autre pays occupé : le cas de la Belgique", ibid., pp.92-95.

4/33 - D. Peschanski, "Exclusion, persécution, répression", in F. Bédarida et J.-P. Azéma, avec la collaboration de D. Peschanski et H. Rousso (dir), Le Régime de Vichy et les Français, Fayard, 1992 (dactyl., 29p.).

4/34 - D. Peschanski, "Les Statuts des Juifs en France 1940-1941", Le Monde Juif, n°141, mars 1991, pp. 9-20.

4/35 - D. Peschanski, "Sources françaises pour une histoire des Espagnols en France, 1938-1946", Españoles en Francia 1936-1946, Coloquio internacional, Travajos presentados, Salamanca, Universitad de Salamanca, 2 au 4 mai 1991, pp. 97-106, à paraître en 1991.

4/36 - Geneviève Armand-Dreyfus et D. Peschanski, "Les Espagnols dans la Résistance", in P. Milza et D. Peschanski (dir.), Italiens et Espagnols en France..., op. cit., pp. 519-544, repris en espagnol sous le titre "Espanoles en la Resistencia", in Emigracion y exilio. Espanoles en Francia 1936-1946, J. Cuesta y Benito Bermejo (dir.), Madrid, Eudema, 1996, pp. 243-277..

4/37 - Marc Bloch à Etienne Bloch, Lettres de la "drôle de guerre" , Cahiers de l’IHTP, n°19, décembre 1991, 110p., édition établie et présentée par François Bédarida et D. Peschanski.

4/38 - D. Peschanski, Michael Pollak et Henry Rousso, "Le temps présent, une démarche historienne à l’épreuve des sciences sociales", in Histoire politique et sciences sociales, op. cit., pp. 9-24.

4/39 - Gabrielle Drigeard et D. Peschanski, Vocabulaires syndicaux : Les éditoriaux de l’Atelier et de Au Travail (décembre 1940-décembre 1943), in Les ouvriers en France..., op. cit., pp. 343-364.

4/39bis.- id., "Paris-Vichy : syndicalisme légal (1940-1944)", Mots. Les langages du politique, Presses de la FNSP, n° 36, septembre 1993, pp. 18-32.

4/40 - D. Peschanski, "The Statutes on Jews - October 3, 1940 and June 2, 1941", Yad Vashem Studies, XXII, Jerusalem, 1992, pp. 65-88.

4/41 - D. Peschanski, "Effets pervers", in Danièle Voldman (dir.), "La bouche la Vérité ? La recherche historique et les sources orales", Cahiers de l’IHTP, n° 21, novembre 1992, pp. 33-44.

4/42 - D. Peschanski, "Les historiens au Musée. Aléas du partenariat", in Musées d’histoire et histoire dans les Musées, Actes du séminaire du 17 juin 1992, Association internationale des musées d’histoire, Direction des musées de France, Ministère de l’Education nationale et de la culture, 1993, pp. 39-42.

4/43- D. Peschanski, "Les avatars du communisme français de 1939 à 1941", in Jean-Pierre Azéma et François Bédarida (dir.), La France des années noires, t.1, Paris, Seuil, 1993, pp. 413-426.

4/44 - D. Peschanski et Jean-Pierre Azéma, "Vichy Etat policier", in Jean-Pierre Azéma et François Bédarida (dir.), La France des années noires, t.2, Paris, Seuil, 1993, pp. 357-376.

4/45 - D. Peschanski, "Justice, histoire et sciences sociales", in Institut d’histoire du temps présent, Penser le temps présent, Paris, CNRS-Éditions, 1993, pp. 283—292.

4/45bis - D. Peschanski, "Justice, histoire et sciences sociales", Revues d’études slaves, Institut d’Études slaves et IRENISE, t. 66, fasc. 1, 1994, pp. 103-110 [reprise du texte précédent, avec quelques modifications]

4/46 - D. Peschanski, "Les camps français d’internement 1939-1946", in Justice, répression et persécution en France ..., op. cit., pp. 163-206.

4/47- -D. Peschanski, "1939-1946, les camps français d’internement", Hommes et migrations, n°1175, avril 1994, pp. 11-19 [reprise d’une partie du texte précédent]

4/47bis - D. Peschanski, "Les camps d’internement en France", in F. Bédarida et L. Gervereau, Déportation et système concentrationnaire, Paris/Nanterre, BDIC, 1995, pp. (reprise du texte précédent)

4/48 - Christian Bachelier et D. Peschanski, "L’épuration de la magistrature sous Vichy", Histoire de la Justice, Ed. Loysel, 1994, pp. 103-116.

4/49 - D. Peschanski, "La Francia di Vichy o la Francia sotto Vichy ? Sguardi sulla storiografia", Ricerche di Storia Politica, VIII, 1993, pp. 75-82.

4/50 - D. Peschanski, "Vichy : de la Révolution nationale à l’Etat policier", in La Provence et la France de Munich à la Libération (1938-1945), Les rencontres de l’Histoire, Salon-de-Provence, diffusion Edisud, 1994, pp. 127-135.

4/51 - D. Peschanski, "La Résistance des immigrés", in Pierre Laborie et Jean-Marie Guillon (dir), Mémoire et histoire : la Résistance, Toulouse, Privat, 1995, pp. 201-216.

4/52 - Laurent Douzou et D. Peschanski, "Les premiers résistants face à l’hypothèque Vichy (1940-1942)", in Laurent Douzou, Robert Frank, D. Peschanski et Dominique Veillon (dir.), La Résistance et les Français, op. cit., pp. 427-426.

4/53 - D. Peschanski, "Les ouvriers pendant la Seconde Guerre mondiale en France. Entre destructuration, repli sur soi et résistance", in R. Frank et J. Gotovitch (dir.), La Résistance et les Européens du Nord, Centre d’études et de recherches historiques de la Seconde Guerre mondiale et IHTP, Bruxelles colloque novembre 1994, vol. 2, pp. 93-96.

4/54 - Laurent Douzou et D. Peschanski, "La résistance française face à l’hypothèque Vichy", in "La France de Vichy, Archives inédites d’Angelo Tasca", cit., pp. 3-42.

4/55 - Jean-Marc Berlière et D. Peschanski, "Les policiers parisiens face à la lutte armée", in J.-M. Berlière et D. Peschanski (dir.), Polices et pouvoirs..., op. cit., 1997, pp. 137-176 [texte publié dans une version courte in François Marcot (dir.), La Résistance et les Français. Maquis et lutte armée, Besançon, Université des Lettres et Sciences humaines, 1996, pp. 171-182]

4/56 - Gilles Le Beguec et D. Peschanski, "Les élites locales dans la tourmente", Historiens-Géographes, n° spécial "La IVe République. Histoire, recherches et archives", sous la direction de Jean-Jacques Becker, mai-juin 1997, pp. 81-86.

4/57 - D. Peschanski, "Allemands et Autrichiens dans un camp français d’internement (1939-1940). Journal d’Albert Mary Dubuc, commandant du camp de Meslay-du-Maine", Histoire et archives, n° 1, juin 1997, pp. 61-81.

4/58 - D. Peschanski, Du dirigeant politique à la figure symbolique (1934-1958), in D. Peschanski (dir.), Carnets de Marcel Cachin, tome 4, op. cit., pp. 9-43, et édition présentée et annotée de l’année 1939.

4/59 – D. Peschanski, « La Résistance, l’occupant et Vichy », Cahier de l’IHTP, n°37, op. cit., pp. 47-72.

4/60 – D. Peschanski, « Des élus dans la tourmente. Les élites locales en France 1935-1953 », Kreiz 10, Etudes sur la Bretagne et les Pays celtiques, CRBC, 1999, pp.231-242.

4/61 - D. Peschanski, "Introduction", in G. Le Béguec et D. Peschanski (dir.), Les élites locales…, op. cit., pp. 15-29.

4/62 - D. Peschanski, "Des bouleversements majeurs", in G. Le Béguec et D. Peschanski (dir.), Les élites locales…, op. cit., pp. 403-410.

4/63 - D. Peschanski, "Dans la tourmente", in J.-M. Berlière et D. Peschanski (dir.), La police française entre bouleversements et permanences, 1930-1960, op. cit., pp. 61-74.

4/64 - D. Peschanski, "Vichy singular and plural", in Sarah Fishman et alii eds., France at War. Vichy and the Historians, (hommage à Robert Paxton), Oxford. New York, Berg, 2000, pp. 107-124.

4/65 - D. Peschanski, « Pour une utilisation raisonnée des archives », in Serge Wolikow (dir.), Une Histoire en révolution ? Du bon usage des archives, de Moscou et d’ailleurs, Dijon, EUD, 1996, pp. 121-129.

4/66 - D. Peschanski, « Les responsabilités de l’historien face aux archives sensibles », in Mémoire et histoire : Les États européens face aux droits des citoyens du XXIe siècle, Symposia, International Council on archives et Direction des Archives de France, (Bucarest 1998), Paris, ICA, 2000, pp. 135-142.

4/67 – D. Peschanski, « Histoire, justice et enjeux de mémoire », in Mémoire(s) et bibliothèques, actes du colloque, Anglet 24-25 juin 1999, Bordeaux, coédition Coopération des bibliothèques en Aquitaine, Fédération française pour la coopération des bibliothèques, des métiers du livre et de la documentation, 2000.

4/68 – D. Peschanski, "The Gypsies in the Upheaval : The Situation in France, 1993-1946", in United States Holocaust Memorial Museum (Center for Advanced Holocaust Studies), Roma and Sinti univer-studied Victims of Nazism, Symposium Proceedings, Washington DC, 2002.

4/69 – Charles Kecskemeti et D. Peschanski, « L’État, l’administration et les archives : la question de l’accès », in Marie Cornu et Jérôme Fromageau (dir.), Archives et recherche. Aspects juridiques et pratiques administratives, Paris L’Harmattan, 2003, pp. 65-74, collection « Droit du patrimoine culturel et naturel ».

4/70 – Marc-Olivier Baruch et D. Peschanski, « Pouvoir politique et a/Archive(s) : question(s) d’actualité ?. Le cas de la France », in Archives et recherche, op. cit., pp 123-144.

4/71 – D. Peschanski, « L’internement des femmes dans la France de années noires », colloque de Lacaune, 21 septembre 2003, Paris, Les éditions de Paris-Max Chaleil, 2004, pp. 97-112

4/72 – D. Peschanski, « Morbidité et moralité dans la France des camps », in I. von Bueltzingsloewen dir., « Mort d’inanition ». Famine et exclusions en France sous l’occupation, Rennes, PUR, 2005

4/73 – D. Peschanski, « Legitimacy, legitimation, delegitimation : France in the Dark Years, a textbook case », Contemporary European history, 13,4, 2004, pp. 409-423.

4/74 – D. Peschanski, « Résistants et policiers. La confrontation radicale », in Marcot (François) et Musiedlak (Didier) [dir.], Les Résistances, miroirs des régimes d’oppression. Allemagne, France, Italie, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2006, pp.335-349

4/75 – D. Peschanski, « L’identité nationale en questions », in E. Carillo-Blouin, A. Guillou et A. Guyon (dir.), Interculturalités : utopies et réalités. De l’intégration au métissage, Brest, Presses de l’UBO, 2004, pp. 45-60

4/76 – D. Peschanski, « L’historien du très contemporain et l’archive, des défis historiographiques ? », colloque « Recherche et archives », journées d’études organisées par la Direction et des Archives de France et le Centre de recherches sur le droit du patrimoine culturel », 3 et 4 juin 2004, in Marie Cornu et Jérôme Fromageau (dir), Archives et sciences sociales, Paris L’Harmattan, 2006

4/77 à 4/87 – Articles publiés dans le Dictionnaire de la Résistance, François Marcot et Bruno Leroux (dir.), Paris, Robert Laffont , 2006 : Systèmes d’occupations et pouvoirs en France ; La Résistance, Vichy et les occupants ; la Résistance et Vichy ; le PCF ; légitimité et légitimation ; les camps d’internement ; les Espagnols ; les accords Oberg-Bousquet ; la manifestation de la rue Daguerre ; la traque des FTP-MOI de la région parisienne ; l’Affiche rouge comme lieu de mémoire.

4/88 – D. Peschanski, « Zigeuner in Frankreich 1912–1969 : Eine Periode Durchgehender Stigmatisierung » in Michael Zimmermann ed., Zwischen Erziehung und Vernichtung. Zigeunerforschung und Zigeunerpolitik im Europa des 20. Jahrhunderts, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 2007, pp. 268-277

4/89 – D. Peschanski, « Résistance, résilience et opinion publique dans la France des années noires », Psychiatrie française, 2006, pp. 194-210

4/26bis – D. Peschanski, « Vichy 1940-1944 », in D. Borne (dir), 21 historiens expliquent la France contemporaine, Paris, la documentation française, 2005, pp.181-196 (rééd. dans un collectif)

4/90 – Peter Romyin, Martin Conway et D. Peschanski, « National Legitimacy – Ownership, Pretenders and Wars », in M. Conway & Peter Romyin eds., The War for Legitimacy in Politics and Culture 1936-1946, Oxford & New York, Berg, 2008, pp. 67-108.

4/91 – D. Peschanski, « Rivesaltes, un memorial per a la historia », in Ricard Vinyes, Elizabeth Lira, Jordi Borja, Josep Fontana y Xavier Domenech (eds), Politicas publicas de la memoria. I coloquio internacional Memorial Democratic, Lleda e Barcelona, Editorial Milenio et Memoria Democratica, 2009, 20p.

4/92 – D. Peschanski, “Interbrigadistes derrières les barbelés français”, in Stanislav Demidjuk et Rémi Skoutelsky (eds), Nouveaux regards sur les Birgades internationales. Espagne 1936-1939, Montpellier, Indigène Editions, 2010, pp. 75-96.

4/93 – D. Peschanski, “Los Exiliados. Una crisis proteiforme en la Francia de los años treinta, in Francesc Vilanova i Vila-Abadal, Pere Ysas i Solades eds., PUV (Universitat de Valencia), 2010, pp. 173-192

4/94 – D. Peschanski, « L’histoire d’une utopie réalisée », in Tuvia Friling et D. Peschanski (eds), Le Journal de Ben Gourion. Les secrets de la création de l’Etat d’Israël, Paris, La Martinière, 2012, pp. IX-XLII

4/95 – D. Peschanski, « Mémoires et ‘grand récit’ », in DP (dir.), supplément « MédiaMorphoses » (INA) de la revue Médias, n°33 – été 2012, sous le titre « Les chantiers de la mémoire », pp. 82-88

4/96 – D. Peschanski, « La mémoire dans l’histoire : régimes de mémorialité et conditions de la mise en récit mémoriel » in D. Peschanski, Les Années noires, Paris, Hermann, 2012, p. 388-401.

5. Articles de synthèse et contribution à des ouvrages de synthèse

5/1 - D. Peschanski (dir.), Table ronde : la résistance juive en France : où en est son histoire, Le Monde juif, n° 118, avril-juin 1985, pp.37-65

5/2 - D. Peschanski, Vichy France and the Final Solution, European Research Centre, Loughborough University, 1987, 20p.

5/3 - D. Peschanski, "Les Brigades spéciales des renseignements généraux", in Les Dossiers du CNEF, n° spécial "Histoire de la police sous l’occupation", Paris, Ministère de l’Intérieur, Centre national d’études et de formation, 1994, pp. 22-36.

5/4 - D. Peschanski, "Guerre et propagande", in Jean-Pierre Azéma et François Bédarida (dir), 1938-1948. Les années de tourmente de Munich à Prague. Dictionnaire critique, Paris, Flamarion, 1995, pp. 123-134.

5/5 - D. Peschanski, "Les déportés", in Jean-Pierre Azéma et François Bédarida (dir), 1938-1948. Les années de tourmente de Munich à Prague. Dictionnaire critique, Paris, Flamarion, pp. 637-648.

5/6 - D. Peschanski et Henry Rousso, "Did Bousquet falsify history in his defence plea ?" in R.J. Goslan (dir.), Memory, the Holocaust, and French Justice. The Bousquet and Touvier Affairs, Hanover, University Press of New England, 1996, pp. 74-81.

5/7 - D. Peschanski, "Was there massive collaboration of top administrative officials ?", ibid., pp. 87-91.

5/8 – Lettres de Drancy, introduction, Paris, Tallandier, 2002, pp. 5-16.

5/9 – « La France des camps », L’Histoire, n°264, avril 2002.

5/10 – Elisabeth Dubois-Violette, Danièle Hervieu-Léger et D. Peschanski, « Frontières, déplacements et complexité », in François Kourilsky (dir.), Ingénierie de l’interdisciplinarité. Un nouvel esprit scientifique, Paris, L’Harmattan, 2002

5/11 — D. Peschanski, « Vichy » in Victoria de Grazia e Sergio Luzzatto (dir.), Dizionario del fascismo, volume secondo, Torino, Giulio Einaudi ed., 2003, pp. 787-790.

5/12 — D. Peschanski, « Fronte popolare » in Victoria de Grazia e Sergio Luzzatto (dir.), Dizionario del fascismo, volume uno, Torino, Giulio Einaudi ed., 2003, pp. .

5/13 à 5/29 – D. Peschanski, Articles publiés dans le Dictionnaire de la Résistance, François Marcot et Bruno Leroux (dir.), Paris, Robert Laffont, 2006 : Marcel Rayman ; Charles Tillon ; FTP-MOI ; La MOI, les Œuvres d’assistance ; la CIMADE ; le Travail Allemand (TA) ; l’attaque allemande contre l’Union soviétique ; l’attentat du métro Barbès ; les étrangers dans la Résistance ; Jacques Duclos ; Artur London ; Louis Gronowski ; le PCF ; la guérilla urbaine ; l’Amitié Chrétienne ; les attentats contre les Allemands ; les vichysto-résistants.

5/30 – D. Peschanski, « Robert O. Paxton », in Universalia, Encyclopedia Universalis, 2006, p. 404

5/31 - D. Peschanski, « Nouveaux courants de l’historiographie de la Résistance en France », in L’Oise dans la Seconde Guerre mondiale. Bilan et perspectives de la recherche¸ Actes des journées d’études organisées par le Conseil général de l’Oise à Beauvais les 18 et 19 mars 2005, Beauvais, Archives départementales de l’Oise, 2007, pp. 94-99.

5/32 – D. Peschanski, « Le Mémorial du camp de Rivesaltes », in Actes du colloque Sorties de crise dans la seconde moitié du XXe siècle. Approches nationales de la transmission, formation et pédagogie dans les lieux de mémoire, organisateurs : Maisons d’Izieu, Topographie de la Terreur (Berlin), Musée-Mémorial du camp de Rivesaltes, Prades 2006, Perpignan, Musée-Mémorial du Camp de Rivesaltes, 2008, pp. 67-70.

5/33 – D. Peschanski et Thomas Fontaine, « La politique des otages sous l’Occupation » (dossier), Ministère de la Défense – SGA/DMPA, Les Chemins de la Mémoire, juillet-août 2009, pp.7-10.

5/34 – D. Peschanski, « L’internement des Tsiganes en France de 1939 à 1946 » (dossier), Ministère de la Défense – SGA/DMPA, Les Chemins de la Mémoire, juillet-novembre 2011, pp.7-10.

6. Films

-  Auteur

6/1 – Christian Delage (réalisateur), D. Peschanski et Henry Rousso, Les voyages du maréchal, production : l’INA, CNRS Audiovisuel, Vidéothèque de Paris et Les Européens, juin 1990, Betacam SP, 24mn.

6/2 – Jorge Amat (réalisateur) et D. Peschanski (auteur), La traque de l’Affiche rouge, production : Compagnie Phares et balises, France 2, 90 mn (première diffusion sur France 2 le 15 mars 2007). Prix « Grand public » de film de chercheur, Nancy, 2008.

6/3 – Jorge Amat (réalisateur) et D. Peschanski (auteur), Maréchal nous voilà ? La propagande de Vichy 1940-1944, production : Compagnie Phares et balises, France 2, 63 mn (première diffusion sur France 2 en octobre 2008).

6/4 – Jorge Amat (réalisateur) et D. Peschanski (auteur), La France des camps, 1938-1946, production : Compagnie Phares et balises, France 2, 82 mn (première diffusion sur France 2 le 8 avril 2010).

-  Conseiller historique

• Pierre Beuchot (réalisateur), Hotel du Parc, la Sept, 3 heures 30, janvier 1992.

2. Diffusion et valorisation de la recherche

-  Direction de collection

• collection « Histoire XXe siècle » CNRS-Editions, 1993-1996 : Jean-Claude Pressac, Les crématoires d’Auschwitz, 1993 ; François Rouquet, L’épuration dans l’administration française, 1993 ; D. Peschanski, Les Tsiganes en France 1939-1946, 1994 ; Vincent Viet, Les voltigeurs de la République. L’inspection du travail en France jusqu’en 1914, 2 vol. ; Franck Georgi, Histoire de la CFDT, coéd. L’Atelier, 1995.

• collection « Archives contemporaines » (édition de documents), éditions Tallandier, 2002-2009 :

* Antoine Sabbagh (ed.), Lettres de Drancy, introduction de D. Peschanski, 2002 * Bernhard Bayerlein, Brigitte Studer, Mikhail Narinsky et Serge Wolikow (eds.), Moscou, Paris, Berlin. Télégrammes chiffrés du Komintern 1939-1941, 2003

* François Marcot et Guy Krivopissko (eds.), La vie à en mourir. Lettres de fusillés 1941-1944, 2003 [édition de poche publiée en 2006 chez Points Seuil, revue et complétée avec une quarantaine de nouvelles lettres]

* Jean-Marc Berlière (ed.), Le crime de Soleilland. 1907. Les journalistes et l’assassin, 2003

* Rémi Cazals (ed.), Lettres de réfugiées. Le réseau de Borieblanque : des étrangères dans la France de Vichy (1940-1944), préface de Michelle Perrot, 2004

* Les Etats généraux de la recherche, 9 mars – 9 novembre 2004, 2004

* Antoine Prost, Carnets de la guerre d’Algérie, préface de Pierre Vidal-Naquet, 2005

* Aldo Moro, Mon sang retombera sur vous. Lettres retrouvées d’un otage sacrifié mars-mai 1978, présenté par Emmanuel Laurentin, textes traduits de l’italien par Elisabeth Faure, 2005

* Joseph Goebbels, Journal, 1943-1945, introduction et notes de Pierre Ayçoberry, en collaboration avec l’Institut für Zeitgeschichte (Munich), 2005

* ----- Journal 1924-1933 ; ibid., 2006

* ----- Journal 1933-1939 ; ibid. 2007

* ----- Journal 1939-1942 ; ibid., 2008

* David P. Boder, Je n’ai pas interrogé les morts, traduit de l’américain (édition originelle 1947), introduction d’Alan Rosen, postface et notes de Florent Brayard, 2006.

* Gabrielle Houbre (ed.), Le livre des courtisanes. Archives secrètes de la police des mœurs (1861-1876), 2006.

Conseiller éditorial pour plusieurs ouvrages (hors archives) publiés aux éditions Tallandier.

Formation

• Chargé de conférence à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (jusqu’en 1994).

• Direction d’une session de formation dans le cadre de la formation continue de la Direction des Archives de France, « L’historien du très contemporain et l’archiviste », 3 au 5 novembre 2003 (40 participants). Une nouvelle session a été organisée du 6 au 8 octobre 2004 (40 participants)

• Suivi de maîtrises à Paris 1 entre 2001 et 2005

• 4 thèses dont 1 en cotutelle (soutenue en 2008)

-  Expertise historienne

• Consultant historique de Jean Saint-Bris Culture et communication, pour un projet de Mémorial de la répression et de la déportation à Compiègne, rapport remis à la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD) en janvier 2002

• Membre de la Commission historique et pédagogique de la FMD

• Membre du comité scientifique sur la déportation de répression (FMD)

• Membre de la commission « Liens de mémoire » de la Fondation pour la mémoire de la Shoah (FMS). 2002-2007.

Membre de la commission « Edition » de la FMS depuis sa création en 2004.

• Vice-président du comité de pilotage du musée mémorial du camp de Rivesaltes, projet lancé sous l’égide du Conseil général des Pyrénées Orientales (à partir de 2002). Président du conseil scientifique depuis son installation le 18 février 2005.

• Expert pour le Conseil de l’Europe, DG IV, « Implementation of recommendation R(2000)13 on access to archives »

• Expertise demandée pour recrutement à l’université de Toronto, trois expertises pour le programme Ecos-Sud (MAE avec Chili), recrutements pour un programme pluriannuel au CEGES (Belgique)

• Président du conseil scientifique du mémorial de Caen (depuis mai 2007)

• Membre du comité d’éthique du musée d’Oradour-sur-Glane (depuis octobre 2009)

• Conseiller près le président du conseil général de Seine-Saint-Denis pour les questions de mémoire et d’histoire de la Seconde Guerre mondiale (2011-2012)

-  Jurys de films

• Membre du jury du festival international du film d’histoire à Pessac (série documentaires), 2009

• Membre du jury du festival du film scientifique à Oullins, 2010

-  Expositions

• Laurent Gervereau et D. Peschanski, "La propagande sous Vichy", Musée d’histoire contemporaine (Hôtel des Invalides), mai-juillet 1990.

-  Médias

• Dossier Bousquet dans Libération (avec Henry Rousso), juillet 1996

• Chroniques hebdomadaires à France Info autour du procès Papon, octobre 1997-mars 1998

• Journée France info 6 juin 2009 au mémorial de Caen

• Nombreuses participations à des émissions de radio (France-Inter, France-Culture, Europe 1, France Info, RFI, le Mouv’, radios allemande, catalane et néerlandaise etc.), de télévision (TF1, France 2, France 3, La 5, TV5, Histoire)

• Nombreuses interviews et contributions dans la presse française et étrangère.