Nos tutelles

CNRS

Rechercher







Accueil du site > Annuaire

Pigenet Michel

Professeur à l’université Paris1

Contact : michel.pigenet@univ-paris1.fr

Thèmes de recherche

La fin du mandat exercé à la direction du Centre d’Histoire sociale du XXe siècle devrait me permettre de consacrer plus de temps à des recherches que je me suis efforcé de poursuivre tout au long des quatre dernières années. Celles-ci portent essentiellement sur la construction des identités collectives en milieux populaires et s’ordonnent autour de trois axes majeurs.

Le premier est celui du travail comme activité, matrice de rapports sociaux et source de valeurs et identités collectives. Je continue ainsi d’étudier les professions, emplois et statuts aux marges du salariat ordinaire (ouvriers agricoles, téléopérateurs, dockers et, plus largement, travailleurs saisonniers, intermittents ou intérimaires). Je prépare, par ailleurs, avec Michel Margairaz un projet de recherche – « le prix du travail » - sur l’évolution des modes de rémunération, XIX-XXIe siècles, France et espaces coloniaux. Il s’articulera avec le programme en cours de montage sur le même thème, abordé sur la longue durée, que je coordonne au sein du Réseau européen d’histoire du travail créé en octobre 2013. Je préside d’autre part la toute nouvelle Association française pour l’histoire des mondes du travail dont je suis l’un des membres fondateurs.

Le second axe considère l’articulation du social et du politique, les interventions des groupes populaires dans le champ politique. Dans cette perspective, je m’intéresse plus particulièrement aux usages populaires des ressources du politique et aux modalités d’une politique populaire aux XIXe et XXe siècles. Ces questions sont au cœur du séminaire Histoire sociale et économique du politique, histoire politique du social et de l’économie codirigé avec M. Margairaz.

Le troisième axe, à la croisée des précédents, concerne les mobilisations collectives. Après l’édition, avec Danielle Tartakowsky, d’une « Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours », j’ai dirigé, avec André Narritsens, celle de l’ouvrage « Les usages syndicaux du droit ». Membre du comité scientifique du colloque international « Les syndicalismes à l’épreuve de la Première Guerre mondiale », du comité de pilotage sur l’étude de la politique internationale de la CFDT et de la commission préparatoire d’un colloque consacré à la CGT du milieu des années 1970 à 1995, je participe à la réalisation d’un ouvrage collectif sur l’histoire de cette Confédération de 1895 à nos jours.

Bibliographie

ouvrages, articles, contributions à des ouvrages collectifs, réalisations audiovisuelles et publications électroniques

Ouvrages et direction d’ouvrages

* Direction de l’ouvrage Pratiques syndicales du droit, France XXe-XXIe siècles (avec André Narritsens), Rennes, PUR, 2014, 455 p

* Direction (avec Danielle Tartakowsky) de l’ouvrage Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, 800 p.

* Direction (avec Michel Dreyfus) de l’ouvrage Les Meuniers du social. Force ouvrière, acteur de la vie contractuelle et du paritarisme, Paris, Publications de la Sorbonne, 2011, 272 p.

* Direction de l’ouvrage Mémoires du travail à Paris, Paris, Créaphis, 2008, 321 p.

* Direction de l’ouvrage Retraites. Une histoire des régimes spéciaux, Paris, ESF Editeur, 2008, 95 p.

* Direction (avec Santiago Castillo et Francine Soubiran-Paillet) de l’ouvrage Estados y relaciones de trabajo en la Europa del siglo XX, Madrid, Ed. Cinca-Fundacion F. Largo Caballero, 2008, 338 p.

* Direction (avec Pierre Robin) de l’ouvrage Victor, Emile, Georges, Fernand et les autres… Regards sur le syndicalisme révolutionnaire, Bouloc, Éditions d’Albret, 2007, 336 p.

* Direction (avec Gilles Pécout) de l’ouvrage, Campagnes et sociétés en Europe, 1830-1930, Paris, Éditions de l’Atelier, 2005, 272 p.

* Direction (avec Elyane Bressol, Michel Dreyfus et Joëlle Hedde) de l’ouvrage La CGT dans les années 1950, Rennes, PUR, 2005, 487 p.

* Direction (avec Patrick Pasture et Jean-Louis Robert) de l’ouvrage L’apogée des syndicalismes en Europe occidentale, 1960-1985, Paris, Publications de la Sorbonne, Coll. « Série internationale, 75 », 2005, 282 p.

* Direction (avec C. Charle, J. Lalouette, A.-M. Sohn) de l’ouvrage La France démocratique (combats, mentalités, symboles). Mélanges offerts à Maurice Agulhon, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, 491 p.

* Auteur (avec M. Margairaz, P. Saly, J.-L. Robert) de l’ouvrage Industrialisation et sociétés en Europe occidentale (1870-1970), Paris, Atlande, 1998, 320 p.

* Direction (avec B. Garnier) de l’ouvrage Les Victimes civiles des bombardements en Haute-Normandie (1er janvier - 12 septembre 1944), Caen, CRHQ-IRED-La Mandragore, 1997, 350 p.

* Les "Fabiens". Des barricades au front (septembre 1944-mai 1945). Paris, L’Harmattan, 1995, 272 p.

* "Ouvriers, paysans, nous sommes...". Les bûcherons du Centre de la France au tournant du siècle. Paris, L’Harmattan, 1993, 300 p.

* Au cœur de l’activisme communiste des années de guerre froide. La manifestation Ridgway. Paris, L’Harmattan, 1992, 176 p.

* Les ouvriers du Cher (fin XVIIIe siècle-1914). Travail, espace et conscience sociale. Paris, Ed. de l’ICGTHS, 1990, 449 p.

Direction de numéros spéciaux de revues

* Direction du n° « Relations de services », Mouvement social, n° 216, juil.-sept. 2006, 176 p.

* Direction (avec Danielle Tartakowsky) de « Rémanences des passés », Sociétés & Représentations, n° 22, oct. 2006, 222 p.

* Direction (avec Danielle Tartakowsky) du n° du Mouvement social, « Les Marches », n° 202, janvier-mars 2003, 224 p.

* Direction (avec M. Margairaz) du numéro spécial « Industrialisations européennes » du Mouvement social, n° 185, oct-déc. 1998, 144 p.

* Direction du numéro spécial « Le syndicalisme docker depuis 1945 » des Cahiers du GRHIS, n° 7, 1997, 130 p.

* Direction du n° spécial des Cahiers de l’IRM, n°51, 1993, consacré aux Services des syndicats.

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

* 比日耐.米歌尔, « 法国工会史研究的焦点与视角 » [Points de vue et éclairages sur les recherches sur l’histoire syndicale française], in 史学理论研究 = Historiography Quarterly, 北京 [Beijing], 世界历史杂志社 [Revue d’histoire mondiale], no. 1, 2014, pp. 4-11.

* « Les usages syndicaux d’un principe constitutionnel : droit de grève contre réquisitions à l’occasion du conflit de l’été 1953 » in André Narritsens, Michel Pigenet (dir.), Pratiques syndicales du droit, France XXe-XXIe siècles, Rennes, PUR, 2014, pp. 279-289.

* « Introduction. Regards croisés sur les pratiques syndicales du droit en France aux XXe et XXIe siècles » in André Narritsens, Michel Pigenet (dir.), Pratiques syndicales du droit, France XXe-XXIe siècles, Rennes, PUR, 2014, pp. 13-22.

* « Souvenirs individuels et histoire collective au tour des mémoires vives d’ouvriers syndiqués parisiens », in Vincent Flauraud et Nathalie Ponsard (dir.), Histoire et mémoire des mouvements syndicaux au XXe siècle. Enjeux et héritages, Ed. Arbre bleu, Nancy, 2013, pp. 143-159.

* « Les sources et ressources syndicales d’une histoire des milieux populaires », in Vincent Flauraud et Nathalie Ponsard (dir.), Histoire et mémoire des mouvements syndicaux au XXe siècle. Enjeux et héritages, Ed. Arbre bleu, Nancy, 2013, pp. 33-50.

*« Souvenirs individuels et histoire collective au tour des mémoires vives d’ouvriers syndiqués parisiens », in Vincent Flauraud et Nathalie Ponsard (dir.), Histoire et mémoire des mouvements syndicaux au XXe siècle. Enjeux et héritages, Ed. Arbre bleu, Nancy, 2013, pp. 143-159.

*« Historique et perspectives de l’unité syndicale », Table ronde avec Nathalie Gamiochipi, Guy Groux, Agnès Lebot, Fabrice Pruvost, Corinne Versigny, in Analyses et documents économiques, n° 118, février 2013, pp. 6-17.

*« Le VIH-sida, nouveau terrain d’intervention syndicale dans les transports internationaux », Le Mouvement social, numéro spécial « Travail et mondialisations », n° 241, octobre-décembre 2012, pp. 181-199.

*« Le physique de l’emploi. Corps et esprit de corps chez les dockers », in Christophe Granger (dir.), Histoire par corps. Chair, posture, charisme, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2012, pp. 59-76.

* « Introduction à la première partie. Les cris et la poudre ou la question sociale en quête d’espaces publics (de 1814 aux années 1880) », avec Danielle Tartakowsky, in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 17-33.

* « Introduction à la deuxième partie. Le social à la rencontre du politique ou la nationalisation des mobilisations (années 1880-années 1930) », Danielle Tartakowsky, in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 181-195.

* « Action directe et grève générale », in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 283-293.

* « Introduction à la troisième partie. Institutionnalisation et mobilisations au temps de l’Etat social (années 1930-années 1970) », avec Danielle Tartakowsky, in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 337-354.

* « La Libération. Les mobilisations sociales à l’heure de la Reconstruction », in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 427-437.

* « Les grèves d’août 1953 », in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 438-445.

* « La grève des mineurs de 1963 », in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 456-463.

* « Introduction à la quatrième partie. Désaffiliations et recompositions (années 1980 à nos jours) », avec Danielle Tartakowsky, in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 581-595.

* « Avant-propos », avec Danielle Tartakowsky, in M. Pigenet et D. Tartakowsky (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012, pp. 7-13.

* « Technologie, mouvements sociaux, mobilisations. Introduction », avec Isabelle Sommier, in Françoise Blum (dir.), Des radios de lutte à Internet. Militantismes médiatiques et numériques, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, pp. 13-20.

* « Labour and trade union cultures : the idiosyncratic experience of the European doxkworkers in the 19th to the 21th centuries”, in Transfer, may 2012, n° 2, pp. p. 143-155.

* « Histoire », in Antoine Bevort, Annette Jobert, Michel Lallement, Arnaud Mis (dir.), Dictionnaire du travail, Paris, PUF, 2012, pp. 366-372.

* « Marcel Cherrier (1901-1985), un militant du Cher au cœur du XXe siècle », in L’engagement des travailleurs de l’Etat de la Résistance à la Reconstruction, Actes de la conférence du 15 mars 2010, IFHS-TE-CGT, 2012, pp. 57-61.

* « Entre solidarité de principe, opportunité stratégique et incompréhensions. Le PCF et la CGT face à l’imbroglio des grèves belges de l’hiver 1960-1961 », in Bernard Francq, Luc Courtois, Pierre Tilly, Mémoire de la grande grève de l’hiver 1960-1961 en Belgique, Bruxelles, Le Cri Editeur, 2011, pp. 54-65.

* « ‘ Tout le boulot qu’on a fait… ‘. Regards rétrospectifs d’acteurs fédéraux et confédéraux », in Michel Dreyfus, Michel Pigenet (dir.), Les Meuniers du social. Force ouvrière, acteur de la vie contractuelle et du paritarisme, Paris, Publications de la Sorbonne, 2011, pp. 43-58.

* « Jalons pour une histoire du rôle de la CGT-FO dans les relations sociales en France », in Michel Dreyfus, Michel Pigenet (dir.), Les Meuniers du social. Force ouvrière, acteur de la vie contractuelle et du paritarisme, Paris, Publications de la Sorbonne, 2011, pp. 7-26.

* « Virilités ouvrières », in Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine, Georges Vigarello (dir.), Histoire de la virilité, t. 2, Le triomphe de la virilité. Le XIXe siècle, Paris, Seuil, 2011, pp. 203-240.

* « Images de soi, images pour soi : le dilemme cinématographique de la CGT autour de 1968 », contribution écrite avec Tangui Perron, in Christian Delporte, Denis Maréchal, Caroline Moine, Isabelle Veyrat-Masson (dir.), Images et sons de Mai 1968 (1968-2008), Paris, Nouveau Monde Editions, 2011, pp. 107-122.

* « La dramaturgie du mouvement ouvrier et ses mutations (XIXe-XXe siècles) », in Danielle Tartakowsky (dir.), Paris manif’. Les manifestations de rue à Paris de 1880 à nos jours, Rennes, Comité d’histoire de la Ville de Paris, PUR, 2011, pp. 100-114.

* « Las mutaciones de la clase obrera », in La gran historia del capitalismo. Para entender qué pasa hoy y qué va a pasar manana, Madrid, Globus, 2011, pp. 82-85.

* « La classe ouvrière, la gauche et le PCF ; retour sur une relation historique », La revue du Projet, n° 10, septembre 2011, pp. 10-12.

*« Modalités et enjeux des politisations ouvrières aux XIXe et XXe siècles », Les Cahiers du CHATEFP, n° 14, juin 2011, pp. 64-71.

* « Le PCF ou comment rendre la politique populaire », n° hors série de l’Humanité Dimanche consacré au « 90 ans du PCF », mars 2011, p. 35.

* « Les mutations de la classe ouvrière », Sciences humaines, n° spécial « La grande histoire du capitalisme », mai-juin 2010, p. 52-53.

* « Léon Jouhaux ou l’émergence d’une nouvelle figure de dirigeant confédéral avant 1914 » in Léon Jouhaux, d’Aubervilliers au prix Nobel, Paris, La Documentation française, 2010, pp. 19-31.

* « Les dockers, leur statut… et le reste (1947-2008) », in Marie Cartier, Jean-Noël Retière, Yasmine Sibot (dir.), Le salariat à statut. Genèses et cultures, Rennes, PUR, collection Pour une histoire du travail, 2010, pp. 83-95.

* « Les syndicats européens face au tournant industriel et social des années 1970-1980 », in Laurent Jalabert et Christophe Patillon (dir.), Mouvements ouvriers et crise industrielle dans les régions de l’Ouest atlantique des années 1960 à nos jours, Rennes, PUR, 2010, pp. 19-28.

* « Les mutations des mondes et du syndicalisme portuaires autour de 1968 », in M. Margairaz, D. Tartakowsky (dir.), 1969 entre libération et libéralisation. La grande bifurcation, Rennes, PUR, 2010, pp. 289-302.

* Introduction à la partie « Précarisation et production des solidarités » in S. Béroud, P. Bouffartigue (dir.), Quand le travail se précarise, quelles résistances collectives ? Paris, La Dispute, 2009, p. 21-28.

* « Bûcherons, dockers : des expériences syndicales au cœur du salariat précaire (fin XIXe-début XXIe siècles) » in S. Béroud, P. Bouffartigue (dir.), Quand le travail se précarise, quelles résistances collectives ? Paris, La Dispute, 2009, p. 29-44.

* « Mise en perspective historique de l’intermittence », La protection sociale de la presse et du spectacle de ses origines à nos jours, Actes de la journée d’étude du 18 avril 2008, Comité d’histoire du Groupe Audiens, 2009, p. 57-59.

* « Introduction » in J. Hedde (dir.), La CGT de 1966 à 1984 : l’empreinte de Mai 1968, Actes du colloque tenu à Montreuil les 14-15 mai 2008, Montreuil, Institut CGT d’histoire sociale, 2009, pp. 17-24.

* « Mise en perspective historique de l’intermittence », La protection sociale de la presse et du spectacle de ses origines à nos jours, Actes de la journée d’étude du 18 avril 2008, Comité d’histoire du Groupe Audiens, 2009, pp. 57-59.

* « Introduction » in M. Pigenet (dir.), Les mémoires du travail à Paris, Paris, Créaphis, 2008, pp. 7-35.

* « Faubourg des Métallos » in M. Pigenet (dir.), Les mémoires du travail à Paris, Paris, Créaphis, 2008, pp. 37-119.

* « Les syndicats de dockers et la Fédération des ports et docks à l’épreuve du syndicalisme légal. 1940-1944 », in M. Margairaz, D. Tartakowsky (dir.), Le syndicalisme dans la France occupée, Rennes, PUR, 2008, pp. 213-224.

* « Transversale, 1939-1945 : les syndicalismes de l’impossible », in M. Margairaz, D. Tartakowsky (dir.), Le syndicalisme dans la France occupée, Rennes, PUR, 2008, pp. 361-369.

* « Les identités ouvrières entre culture de métier, pratiques sociales et normes juridiques. L’exemple des dockers (1947-1992) », in J.-R. Trochet, Le travail comme catégorie culturelle. Actes du 127e Congrès des sociétés historiques et scientifiques, Nancy, 2002, CTHS, CD-ROM, 2008, pp. 131-138.

* « Introduction », Retraites. Une histoire des régimes spéciaux, Paris, ESF Editeur, 2008, p. 7-10.

* « Exigences de loyauté et contraintes professionnelles : aux origines des « régimes spéciaux » de retraite », Retraites. Une histoire des régimes spéciaux, Paris, ESF Editeur, 2008, p. 11-19

* « La défense des « régimes spéciaux » : une question explosive (1934-2003) », Retraites. Une histoire des régimes spéciaux, Paris, ESF Editeur, 2008, p. 33-52.

* « Préface » à l’ouvrage collectif Mai-juin 68 en Seine-Maritime. Un printemps de luttes sociales qui ont changé la vie », Rouen, ICGTHS de Seine-Maritime, 2008, p. 6–7.

* « D’un travail l’autre : retour sur les variations historiques du sens donné au travail », in A.-M. Allard (dir.), Regards sur le travail en question. Analyser le travail, comprendre sa place, ses valeur et ses enjeux pour mieux accompagner les personnes, Paris, Editions Qui plus est, 2008, pp. 25-32.

* « Poderes publicos y relaciones de trabajo en los puertos franceses en el siglo XX », in S. Castillo, M. Pigenet, F. Soubiran-Paillet (dir.), Estados y relaciones de trabajo en la Europa del siglo XX, Madrid, Ed. Cinca-Fundacion F. Largo Caballero, 2008, pp. 169-186.

* « L’empreinte de mai 68 », Le Peuple, 18 juin 2008, p. 30-34.

* « Charte d’Amiens, syndicalisme de transformation sociale et « capacité politique » des travailleurs français à l’aube du xxe siècle », Victor, Emile, Georges, Fernand et les autres… Regards sur le syndicalisme révolutionnaire, Bouloc, Éditions d’Albret, 2007, p. 17-29.

* « Les relations CGT-CFDT en 1979 : l’unité ou comment s’en débarrasser », in Tanguy Perron, Histoire d’un film. Mémoire d’une lutte, Paris, Périphérie-Scope Éditions, 2007, p. 87-92.

* « Les cheminots dans l’histoire sociale de la France. Une relecture à quarante ans de distance », Revue d’histoire des chemins de fer, n° 36-37, printemps-automne 2007, p. 73-76.

* « L’action professionnelle internationales des organisations de la CGT dans la seconde moitié du XXe siècle : une progression tardive en terrain difficile » in E. Bressol (dir.), La place et les actions de la CGT dans le monde (1945-2000), Paris, Institut CGT d’histoire sociale, 2006, p. 87-100.

* « L’Institut CGT d’Histoire sociale (1982-2002) : entre exigences historiennes, impératifs d’organisation et démarche identitaire » in C. Andrieu, M.-C. Lavabre, D. Tartakowsky (dir.), Politiques du passé. Usages politiques du passé dans la France contemporaine, Marseille, Presses universitaires de Provence, 2006, p. 241-251.

* « Les Mariannes, ouverture vers une histoire sociale du politique » in M. Agulhon, A. Becker, E. Cohen (études réunies par), La République en représentations. Autour de l’œuvre de Maurice Agulhon, Paris, Publications de la Sorbonne, 2006, p. 25-31.

* « Syndicats et associations : ignorance et concurrence » (avec M. Barthélémy) in D. Tartakowsky et F. Tétard (dir.), Syndicats et associations. Concurrence ou complémentarité ? Rennes, PUR, 2006, p. 89-96.

* « La CGT et son Institut d’Histoire sociale » in D. Tartakowsky et F. Tétard (dir.), Syndicats et associations. Concurrence ou complémentarité ?, Rennes, PUR, 2006, p. 273-282.

* « La grève des mineurs de 1963 » in C. Andrieu, P. Braud, G. Piketty, Dictionnaire De Gaulle, Paris, Editions Robert Laffont, 2006, p. 580-581.

* « Les ouvriers » in C. Andrieu, P. Braud, G. Piketty, Dictionnaire De Gaulle, Paris, Editions Robert Laffont, 2006, p. 873-875.

* « Les relations de services : pratiques et points de vue d’acteurs », Mouvement social, n° 216, juil.-sept. 2006, p. 3-18

* « Syndicalisme et nouveaux salariés de services : aperçu sur l’expression cégétiste dans les centres d’appels d’Air France (1989-2004) », Mouvement social, n° 216, juil.-sept. 2006, p. 101-133.

* « Introduction », Sociétés & Représentations , n° 22, oct. 2006, (p. 5-16)

* « Vues d’Afriques », p. 81-92. ; avec Danielle Tartakowsky et Phryné Pigenet « Espagne ou les mémoires interdites », Sociétés & Représentations, n° 22, oct. 2006, p. 149-157.

* « Force ouvrière : une forteresse incontournable », Mouvements, sociétés, politique, culture, n° 43, janv.-fév. 2006, p. 47-52.

* « Solidarité internationale et fermeture professionnelle : les horizons multiples des dockers français », Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 84, oct.-déc. 2006, p. 38-48.

* « Jalons pour une histoire sociale et politique de l’entreprise », éditorial de la revue Histoire et sociétés, n° 14, mai 2005, p. 6-8.

* « Avant-propos », Campagnes et sociétés en Europe, 1830-1930, Paris, Éditions de l’Atelier, 2005, p. 3-4.

* « Introduction. Ressources et contraintes. Regards croisés sur la CGT des années 1950 », La CGT dans les années 1950, Rennes, PUR, 2005, p. 13-31.

* « La CGT à l’épreuve du complot, 1952-1954 », La CGT dans les années 1950, Rennes, PUR, 2005, p. 449-460. * « Introduction », L’apogée des syndicalismes en Europe occidentale, 1960-1985, Paris, Publications de la Sorbonne, Coll. « Série internationale, 75 », 2005, p. 9-20.

* « Expression et mises en scène syndicales à l’heure de la communication : une mutation délicate » (avec D. Tartakowsky, G. Deneckere, P. François, C. Wrigley), L’apogée des syndicalismes en Europe occidentale, 1960-1985, Paris, Publications de la Sorbonne, Coll. « Série internationale, 75 », 2005, p. 227-257.

* « Les risques du métier ? Les accidents du travail dans les ports français », Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, n° 20, 2004, p. 67-80.

* « Normes juridiques, impératifs industriels et compromis social : les dockers français et la “privatisation des quais”. Les cas de Dunkerque et de Fos au début des années 1970 » in A.-L. Pietri-Levy, J. Barzman, E. Barre (textes réunis par), Environnements portuaires, Dieppe, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2004, p. 439-454.

* « Les travailleurs de la manutention portuaire ou les métamorphoses du modèle corporatiste ”, in S. Kaplan, P. Minard (dir.), Le corporatisme : impasse ou troisième voie ? Paris, Belin, 2004, p. 265-280.

* « L’histoire sociale en question ; perspectives et enjeux », Histoire et sociétés, Hors série n° 1, juin 2004, p. 6-14.

* « Devoir de mémoire et fidélité militante. Les noyaux rouges des villages berrichons sous le Second Empire » in S. Aprile, N. Bayon, L. Clavier, L. Hincker, J.-L. Mayaud (dir.), Comment meurt une République ? Autour du 2 décembre, Paris, Créaphis, 2004, p. 375-385.

* “ The multiple foundations of trade union organisation in nineteenth-century Germany, France and Britain ” (avec M. Dreyfus, S. Kott et N. Whiteside), in J.-L. Robert, A. Prost, C. Wrigley (eds.), The Emergence of European Trade Unionism, Aldershot, Ashgate, 2004, p. 215-232.

* “ The structure and organisation of British, French and German trade unions before the First Worl War ” (avec P. Berkowitz, R. Gumbrell, R. Hyman, M. Schneider), in J.-L. Robert, A. Prost, C. Wrigley (eds.), The Emergence of European Trade Unionism, Aldershot, Ashgate, 2004.

* « Les origines d’une configuration sociale singulière : logiques et acteurs des dynamiques sociales portuaires en Europe au XXe siècle ; une approche comparative » in J.-P. LE CROM (dir.), Les acteurs du droit du travail, Rennes, PUR, 2004, p. 371-381.

* “ Retour sur les grèves d’août 1953 ” in La grève de 1953 a 50 ans, Actes du colloque de Bordeaux, 23 septembre 2003, ICGTHS des PTT, 2004, p. 5-12.

* « Les territoires des mouvements sociaux. Les marches aux XIXe et XXe siècles », Mouvement social, n° 202, janvier-mars 2003, p. 3-13

* « Les marches en France aux XIXe et XXe siècles ; récurrence et métamorphose d’une démonstration collective », Mouvement social, n° 202, janvier-mars 2003, p. 69-94.

* « Modalités d’embauche et pratiques professionnelles. Aux sources des sociabilités militantes dans le syndicalisme docker », Politix, Revue des sciences sociales du politique, n° 63, 2003, p. 79-90.

* « L’expérience incommunicable des dockers français ou le paradoxe portuaire », in Georgi Frank (dir.), Autogestion. La dernière utopie ? Paris, Publications de la Sorbonne, Coll. « Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles, n° 60 », 2003, p. 367-380.

* « Le poids des mots ou la scission et les débuts de la Confédération FO vus par la CGT », in Dreyfus Michel, Gautron Gérard, Robert Jean-Louis (dir.), La Naissance de Force ouvrière. Autour de Robert Bothereau, Rennes, Presses universitaires de Rennes, Coll. « Histoire », 2003, p. 171-187.

* « Identité professionnelle et masculinité. Une approche historique des rapports sociaux sexués dans les ports français aux XIXe et XXe siècles », Le Mouvement social, n° 198, janvier-février 2002, p. 55-74.

* « Point de vue sur l’histoire sociale et l’Institut CGT d’Histoire sociale à l’occasion de son 20e anniversaire », Les Cahiers de l’Institut CGT d’Histoire sociale, n° 81, mars 2002, p. 7-8.

* « L’histoire du travail à l’époque contemporaine ; clichés tenaces et nouveaux regards » (avec Christian Chevandier), Le Mouvement social, n° 200, juil.-sept. 2002, p. 163-169.

* « L’État, les entreprises et les syndicats dans la dynamique sociale portuaire européenne au xxe siècle », in J. Ehmer, H. Grebing, P. Gutschner (dir.), « Arbeit » : Geschichte-Gegenwart-Zukunft, 37 ITH Linzer Konferenz 2001, Akademische Verlagsanstalt, 2002, p. 51-68.

* « Au centre et à la marge : les revues syndicalistes », in J. Pluet-Despatin, M. Leymarie, J.-Y. Mollier (dir.), La Belle Epoque des revues, 1880-1914, Paris, Éditions de l’IMEC, 2002, p. 195-209.

* « Les jeunes communistes de la région parisienne et la guerre à la Libération », in J. Girault (dir.), Des communistes en France (années 1920-années 1960), Paris, Publications de la Sorbonne, 2002, p. 477-487.

* « Jalons pour une histoire du syndicalisme chez les forgerons avant 1914 », La région parisienne industrielle et ouvrière . Cultures et recherches, n°6, 2001, p. 61-79.

* « Les dockers ; retour sur la construction d’une identité collective en France, XIXe-XXe siècles », Genèses, n°42, mars 2001, p.5-25.

* « Le statut des dockers de 1947 : acquis législatif et pratiques sociales », Cahiers de l’Institut régional du travail, n°spécial " Construction d’une histoire du droit du travail, Actes du colloque d’Aix-en-Provence ", juin 2001, p.241-259.

* « L’histoire du travail, une histoire en chantier », entretien avec Sylvie April et Anne Jollet, Cahiers d’Histoire, revue d’histoire critique, n° 83, 2001, p. 99-122.

* « Le syndicalisme docker et la guerre d’Algérie », n° spécial Algérie, suppl. au n° 83 de L’Union, 2001, p 13.

* « Jeunesse combattante. L’expérience militaire des volontaires de la colonne Fabien (septembre 1944-mai 1945) » in J.-W.Dereymez (dir), Etre jeune en France, 1939-1945, L’Harmattan, 2001, p.227-335.

* « Aux origines d’une tradition "rouge" : les campagnes du Cher sous la Seconde République » in : Fidélité républicaine et monde rural, 1848-1851, Actes du Colloque d’Aurillac, n° 7 de Mémoires de la Société " La Haute-Auvergne ", 2001, p. 19-30.

* « La solidarité syndicaliste entre vertu et nécessité. L’exemple des dockers (XIXè-XXè) » in P.Guillaume (dir.), Les solidarités, le lien social dans tous ses états, Colloque de Bordeaux, 16-17 juin 2000, Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, Bordeaux, 2001, p.311-327.

* « Le statut des dockers de 1947 : acquis législatif et pratiques sociales » in Construction d’une histoire du droit du travail, Actes du colloque d’Aix-en-Provence, 20-21 septembre 2000, n° spécial des Cahiers de l’Institut régional du travail, 2001, p. 241-259.

* « Mémoire officielle, mémoire militante ; le souvenir des morts de la colonne Fabien » in Autour des morts. Mémoire et identité, Actes du Ve colloque internationale sur la sociabilité, Rouen, 19-21 novembre 1998, Rouen, PUR, 2001, p. 419-428.

* « Travailleurs syndiqués et syndicats dans les dessins de La Voix du Peuple (1900-1914) » (avec Jean-Louis Robert), Sociétés et représentations, décembre 2000, p. 309-322.

* « Entre réalité et stéréotypes, les images fugitives du travail ouvrier », Dossiers de l’audiovisuel, n° 84, mars-avril 1999, pp. 8-11.

* « Aux fondements d’une identité. Retour sur deux siècles de travail ouvrier », Revue coréenne d’histoire française, décembre 1999, pp. 147-180, réécriture d’un article paru dans Historiens et Géographes, n° 350.

* « Les métamorphoses de la Ruhr », Le Monde du 2l décembre 1999.

* « L’évolution des modes d’organisation syndicale chez les dockers havrais et rouennais dans l’entre-deux-guerres » (avec J. Barzman) in Les ports normands : un modèle ?, Rouen, PUR, 1999, p. 185-200.

* « 1950. Les dockers français, "garde-côtes de la paix " » in T. 2 de Images et mouvements du siècle. Chronique sociale, Editions France Progrès, 1999, p. 409-416.

* « Indices de marbre et bribes d’histoire : A la recherche des résistants du 20e arrondissement » in Le XXe arrondissement. La montagne à Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 1999, p. 168-171.

* « La scissione del 1947. Riflessioni sull’ultima sconfitta del "principio di unita" del sindicalismo confederato francese » in M. Antonioli, M. Bergamaschi, F. Romero (dir.) La scissioni sindicali, I talia e Europa, Biblioteca Franco Serantini, Pisa, 1999, p. 27-44.

* « Dimensions et perspectives internationales du syndicalisme docker en France dans la première moitié du XXe siècle » in Dockers, des quais et des hommes dans l’histoire, Edisud, Aix-en-Provence, 1999, p. 215-223.

* « Industrialisation et sociétés en Europe occidentale : questions anciennes, réponses croisées » (avec M. Margairaz), Mouvement social, n° 185, oct-déc. 1998, p. 3-9.

* « La CGTU et la question spatiale : retour sur un débat oublié des années 1920 », La France démocratique (combats, mentalités, symboles). Mélanges offerts à Maurice Agulhon, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, p. 147-160.

* « La liqueur et le fiel ou le difficile cheminement des dockers vers l’unité (1934-1936) » in La CGT : le Front populaire, Ed. de l’ICGTHS, 1998, p. 77-109.

* « En marge des affaires ; les archives judiciaires comme sources d’histoire du quotidien populaire » in L’histoire contemporaine et les usages des archives judiciaires (1800-1939), Paris, Champion, 1998, p. 357-366.

* « Cris et emblèmes séditieux ou la politique "sensible" (1815-1816) » in Pour la Révolution française, textes réunis en hommage à C. Mazauric par C. Le Bozec et E. Wauters, Publ. de l’Université de Rouen, 1998, p. 353-357.

* « De l’atelier à l’usine : mutations du travail et rapports sociaux » in Histoire sociale de l’Europe, textes réunis par F. Guedj et S. Sirot, Ed. Seli Arslan, 1998, p. 59-71.

* « Confrontations des savoirs et rapports de pouvoir dans les situations de travail » in Travail et politique, APST-APRIT, Aix-en-Provence, 1998. p. 47-51.

* « A propos du syndicalisme docker en Europe occidentale au lendemain de la Seconde Guerre mondiale », numéro spécial des Cahiers du GRHIS, n° 7, 1997, p. 7-18.

* « Les grèves de 1953. Le social sans le politique ? », Historiens et Géographes, n° 357, 1997, p. 169-184.

* « Avant-propos » (avec B. Garnier), Les Victimes civiles des bombardements en Haute-Normandie (1er janvier - 12 septembre 1944), Caen, CRHQ-IRED-La Mandragore, 1997, p. 7-9.

* « L’adieu aux barricades. Du blanquisme au vaillantisme (décennies 1880 et 1890) » in La barricade, A. Corbin, J.-M. Mayeur (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 1997, p. 367-379.

* « Les bases multiples du syndicalisme au XIXe siècle, en Allemagne, France et Grande-Bretagne » (avec M. Dreyfus, S. Kott, N. Whiteside) in L’Invention des syndicalismes. Le syndicalisme en Europe occidentale à la fin du XIXe siècle, J.-L. Robert, F. Boll, A. Prost (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 1997, p. 269-284.

* « La structure et l’organisation » (avec P. Berkowitz, R. Gumbrell, R. Hyman et M. Schneider) in L’invention des syndicalismes. Le syndicalisme en Europe occidentale à la fin du XIXe siècle, J.-L Robert, F. Boll, A. Prost, Paris, Publications de la Sorbonne, 1997, p. 285-302.

* « Le métier ou l’industrie ? Les structures d’organisation et leurs enjeux dans le mouvement syndical français au tournant du siècle », Les Cahiers d’Histoire de l’IRM, n° 62, 1996, p. 25-43.

* Préface à l’ouvrage de P. Largesse, La Bourse du travail et les luttes ouvrières. Elbeuf, 1892-1927, Elbeuf, 1996, p. 11-14.

* « Activité saisonnière, syndicalisme et conscience sociale ; les bûcherons du Centre au tournant du siècle » in R. Hubscher et J.-C. Farcy (dir), La moisson des autres, Créaphis, 1996, p. 251-265.

* « Unité et disparité d’une ville ouvrière. Les identités vierzonnaises au XIXe siècle » in A. Fourcaut (dir.), La ville divisée. Les ségrégations urbaines en question. France XVIIIe-XXe siècles, Créaphis, 1996, p. 203-217.

* « Syndicalisme, condition ouvrière et acquis sociaux » in Cent années de pratiques syndicales, ICGTHS, 1996, p. 12-18.

* « Les questions financières, une approche des problèmes de structure et d’orientation de la CGT (1895-1914) », Le Mouvement social, n° 172, juillet-septembre 1995, p. 53-88.

* « Introduction » (avec J.-L. Robert) au numéro spécial « Histoire ouvrière » d’Historiens et Géographes, n° 350, octobre 1995, p. 199-200.

* « Aux fondements d’une identité. Retour sur deux siècles de travail ouvrier », numéro spécial « Histoire ouvrière » d’Historiens et Géographes, n° 350, octobre 1995, p. 241-256. Article dans la Revue coréenne d’histoire française, vol. II, décembre 1999, p. 147-180.

* « Les ports normands aux XIXe et XXe siècles : premiers acquis et promesses », Bulletin de la Société libre d’émulation de la Seine-Maritime, 1995, p. 3-5.

* « Les organisations ouvrières et le département (années 1880-1914) ; la force du modèle étatique » in Le département ; hier aujourd’hui, demain. De la centralisation à la d‚centralisation, PUG, Grenoble, 1995, p. 223-231.

* « Grandes heures et épuisement d’une marque républicaine ; les arbres de la liberté dans le département du Cher (1830-1945) » in M. Agulhon (dir.), Cultures et folklores républicains, Edit. du CTHS, 1995, p. 111-124.

* « La France en République (1879-1914) » in J.-L. Robert (dir.), Le XIXe siècle. Histoire contemporaine, Paris, Bréal, 1995, p. 317-352.

* « La nascita dei sindicati d’industria alla vigilia della Prima Guerra mondiale : le ambiguita francesi » in I Sindicati dall’800 a oggi in una prospettiva comparata, Milan, 1995, p. 73-91.

* « Services syndicaux : ambitions et réalisations en France avant 1914 », Collectif, mai 1994, p. 22-24.

* « Les contrats collectifs au village, un aspect du syndicalisme bûcheron au début du siècle », La Revue du Nord, n° 8, 1994, p. 231-239.

* « Les adjectifs de la République. Voies et conditions de la politisation des milieux populaires » in M. Vovelle (dir.), Révolution et République ; l’exception française, Paris, Ed. Kim‚, 1994, p. 523-533.

* « Droit, syndicalisme et identité sociale. Les bûcherons et la loi sur les accidents du travail (1898-1914) » in R. Salais, M. Mansfield, N. Whiteside (dir.), Aux sources du chômage, 1880-1914, 1994, p. 355-379.

* « Gens de métier et prolétaires » in Actes des Entretiens du matin des Académies musicales de Saintes : Le premiers dix-neuvième siècle français, 1994, p. 101-111.

* « Les ouvriers, leurs organisations et l’Affaire Dreyfus. Interférences » in M. Drouin (dir.), L’Affaire Dreyfus de A à Z, Flammarion, 1994, p. 432-438.

* « Prestations et services dans le mouvement syndical français (1860-1914). Aux origines d’une "lacune" », Cahiers de l’IRM, n°51, 1993, p. 7-28.

* « Jacques Duclos et le "complot des pigeons" », Le Monde des 31 mai-1er juin 1992.

* « Ouvriers, jeunes et combattants ; les volontaires parisiens de la colonne Fabien » in D. Peschanski, J.-L. Robert (dir.), Les ouvriers en France pendant la seconde guerre mondiale, Paris, CRHMSS-IHTP, 1992, p. 483-493.

* « Bleu, blanc, rouge, jaune, vert... ; le vocabulaire des couleurs dans l’identification politique et sociale en milieu populaire », Ethnologie française, XX, 1991, 4, p. 399-409.

* « Aux origines des unions départementales de la CGT », Les Cahiers d’histoire sociale de l’ICGTHS, n° 40, 1991, p. 4-8.

* « Espace et rituels de la protestation ouvrière dans les campagnes du Cher au XIXe siècle. L’exemple des marches » in Révolte et Société, T. I, Paris, 1989, T. I, p. 283-290. Article a été repris sous une version plus développée in Massenmedium strasse. Zur Kulturgeschichte des Demonstration. Frankfurt-New York, Paris ; Campus verlag, Ed. de la MSH, 1991, p. 37-48.

* « A propos de l’aristocratie ouvrière. Elites professionnelles et militantes au XIXe siècle », Romantisme, revue du XIXe siècle, n° 70, 1990-IV, p. 91-102.

* « La classe ouvrière française à l’aube des années 1890, entre deux époques », Les Cahiers d’histoire sociale de l’ICGTHS, n° 34, juin 1990, p. 23-27.

* « ’Ridgway-la-peste’ à Paris : heurs et malheurs d’une manifestation ‘dure’ » in P. Favre (dir.), La manifestation, Paris, Presses de la FNSP, 1990, p. 244-268.

* « Du nouveau sur les ouvriers du Cher », L’Information historique, vol. 51, 1989, n° 2, p. 61-68.

* « La signification des votes ouvriers dans le département du Cher (1848-1914) », Revue française de science politique, vol. 39, n° 5, 1989, p. 716-741.

* « Les ouvriers berrichons pendant la Révolution », Les Cahiers d’histoire sociale de la région Centre, n° 5, 1989.

* « L’ENP de Vierzon et le problème de la formation professionnelle dans une ville ouvrière (année 1880-1914) », Revue historique, n° 572, 1989, pp. 367-389. Cet article a été repris dans Instruire le peuple, Grenoble, CRHIPA, 1992, pp. 249-280.

* Inventaire sommaire des Archives Marty déposées au CRHMSS paru dans le Bulletin du CRHMSS, n°11, 1988, p. 101-110.

* « Les vaillantistes et le mouvement populaire dans le département du Cher » in Blanqui et les blanquistes. Paris, 1986.

* « Le syndicalisme au village ; originalité d’un prolétariat bûcheron », Milieux, n° 21, 1985, p. 25-30.

* « L’usine et le village : Rosiéres (1869-1914) », Le Mouvement social, n° 119, 1982, p. 33-61. Repris dans P. Fridenson (dir.), Industrialisation et sociétés, Ed. de l’Atelier, 1997, p. 5-32.

* Documentaire audiovisuel sur la mémoire des dockers (2000).

* Présentation et commentaire dans la rubrique " Textes et documents à l’appui " du site Maitron : la première page de La Voix du Peuple du 1er mai 1902 ; le programme minimum adopté par le Comité confédéral de la CGT (15-16 décembre 1918). * Auteur de cinq fiches (biographie de Pierre Georges, dit Fabien ; historique de la colonne Fabien ; son recrutement ; son fonctionnement et son rôle militaire) in Résistance Ile-de-France, CDrom, Association pour des Études sur la Résistance Intérieure, 2004.

* Conseiller historique pour la réalisation du DVD Le congrès de 1906 et la Charte d’Amiens, IHS-Avalon films, 2006.