Accueil du site > À la une

Constructions sociales des littératures francophones : quelle histoire ?

Constructions sociales des littératures francophones : quelle histoire ? le cas du continent africain

Dijon, 12 juin 2017

Amphithéâtre de la MSH

Journée d’études conçue et organisée par Virginie Brinker (Université de Bourgogne-Franche-Comté, CPTC) et Erwan Caulet (Université Paris-I/CNRS, Centre d’Histoire sociale du XXe siècle)

9h15 Accueil des participants

9h45 Ouverture de la journée : Pascale Goetschel, Samir Bajric, Guillaume Bridet

Matinée –présidée par Virginie Brinker, MCF Littératures francophones, Université de Bourgogne Franche-Comté, CPTC

10h-10h25 Erwan Caulet, Docteur en Histoire, chercheur associé au Centre d’Histoire sociale du XXe siècle, Université Paris-I/CNRS : « Un lieu et un moment de la construction sociale des littératures francophones : la critique littéraire communiste au milieu des années 1950 »

10h35-11h00 Kaoutar Harchi, Docteure en Sociologie, Université Paris-Descartes, CERLIS : « Des modalités politiques de la reconnaissance littéraire en francophonie. Étude du cas algérien »

11h10-11h35 Claire Ducournau, MCF en Sociologie de la littérature, Université Paul Valéry Montpellier 3, RIRRA21 : « La cooptation de Léopold Sédar Senghor à l’Académie française : un événement pour l’histoire littéraire ? »

11h45-12h10 Pascale Goetschel, MCF en Histoire, Centre d’Histoire sociale du XXe siècle, Université Paris-I/CNRS : « Premières décennies du XXIe siècle, le temps des festivals de littérature francophone »

12h30-14h00 Pause déjeuner

Après-midi –présidée par Pierre Halen, Professeur de Littérature générale et comparée à l’Université de Lorraine, Directeur du Centre de recherche « Écritures »

14h00-14h25 Anne Schneider, MCF en Littérature de jeunesse, Université de Caen – ESPE : « La francophonie dans les manuels scolaires (école primaire, collège, lycée) : une présence-absence problématique »

14h35-15h00 Valentina Tarquini, Docteure en Littérature, Université de Strasbourg et de Rome-III : « Repenser la théorie littéraire africaine »

15h10-15h35 Morgane Le Meur, Doctorante en didactique des littératures postcoloniales, Université de Rennes II, CELLAM : « Les littératures comoriennes et de l’Océan Indien à l’école de Mayotte : une identité sociale mahoraise à construire »

15h45-16h10 Vanessa Sylvanise, Docteure en Littératures et civilisations des Pays anglophones Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis & Kpêdétin Mariquian Ahouansou, Doctorante en ethnologie et anthropologie sociale, EHESS : « (Ré)écrire la francophonie au 21ème siècle : ‘‘L’afropéa’’ de Léonora Miano »

16h20-17h30 Pierre Halen, Professeur de Littérature générale et comparée à l’Université de Lorraine, Directeur du Centre de recherche « Écritures » : synthèse des échanges & discussions